Skriv svar

quel sort pour les hommes qui ne faisaient par leur service militaire, au 19ème siècle ?

ancetrecom
female
Inlägg: 332
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
Que se passait-il pour un homme qui ne faisait pas son service militaire vers 1840 parce qu'il se trouvait à l'étranger au moment de ses 20 ans ? Etait-il interdit de retour sur le sol français tant qu'il ne manifestait pas son souhait de remplir ses obligations militaires ?

J'ai le cas d'une jeune homme qui s'expatrie en Amérique en 1836 à 16 ans. Il fait sa vie là-bas. Pouvait-il rentrer en France pour voir sa famille sans risque de se retrouver emprisonné ?

Merci

delsergio
male
Inlägg: 2530
Bonjour

D'après la loi de 1832, "seront considérés comme légalement domiciliés dans le canton, les jeunes gens, même émancipés, engagés, établis au dehors, expatriés, absents ou détenus, si d’ailleurs leur père, mère ou tuteur ont leur domicile dans une des communes du canton"
Un expatrié sera donc recensé à l'âge de 20 ans dans le canton de ses parents.
S'il ne s'est pas déclaré au consulat de France, il sera déclaré absent et bon pour le service lors de l'appel de sa classe.
Et s'il ne rejoint pas son affectation, il sera inscrit sur le fichier des insoumis.
Bild

ancetrecom
female
Inlägg: 332
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Le fichier des insoumis existe-t-il toujours ? avez-vous déjà entendu parler de ce registre dans les AD ?
Quel était le sort réservé aux insoumis ?
Pouvaient-ils rentrer en France sans crainte au bout d'un certain temps ? Si oui, au bout de quel délai ?

J'ai trouvé sur Gallica ce qu'il semble être la loi de 1832, mais je n'ai pas vraiment trouvé de réponses à mes questions, à moins qu'il faille considérer que le service étant obligatoire de 20 à 40 ans, au-delà de 40 ans, la personne n'avait donc plus rien à craindre.Mais ça faisait quand même 20 ans sans revoir sa famille !

walioun
walioun
Inlägg: 7227
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Le fait de vivre à l'étranger ou dans les colonies et Algérie donnait un laps de temps supérieurs pour rejoindre son corps en France métropolitaine :
la loi de 1928 stipulait un délais, en temps de paix, de 2mois pour ceux résidents en Europe ou en AFN.
et 6 mois pour ceux résidents ailleurs
Cordialement

Henri

Je ne réponds pas aux sollicitations par messagerie concernant les demandes d'aide qui peuvent l'être via le forum.

delsergio
male
Inlägg: 2530
Je ne sais pas à quoi pouvaient ressembler les fichiers des insoumis (registres, listes ou fiches ?).
Il faudrait fouiller dans l'inventaire de la série 1R aux AD pour voir ce qu'il y a.
Il y avait forcément un risque de prison si le déserteur revenait en France. Mais il y avait aussi des amnisties de temps en temps.
Mais qui vous dit qu'il était insoumis. Il a très bien pu être exempté, ou remplacé, ou faire le service à son retour.
Ne serait-il pas plus simple de consulter les listes du tirage au sort de sa classe ?
Bild

monserrada
female
Inlägg: 816
Bonjour

2 cas d'insoumis.
Il s'agit de 2 frères partis en Amérique Latine

Le premier revient en France fait de la prison; puis son devoir, et repart en Amérique Latine
Insoumis.PNG
le second qui a 7 ans de moins que son frère, ne reviendra jamais en France.
Insoumis 2.PNG

Monserrada

ancetrecom
female
Inlägg: 332
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
delsergio skrev:
30 maj 2020, 17:34

Ne serait-il pas plus simple de consulter les listes du tirage au sort de sa classe ?
J'ai consulté sa classe d'âge et il n'y est pas. Alors, insoumis ou pas tiré au sort ?
Je lis sur un autre forum auquel m'a renvoyée la "prescription triennale" indiquée sur le document fourni par Monserrada que avant 1905, l'insoumission était prescrite quand la personne avait atteint l'âge de 50 ans !

Mon insoumis (ou pas, s'il n'a pas été tiré au sort) s'est marié en 1864 à 44 ans, au Brésil. Je l'ai su par l'indicateur des mariages où son mariage apparaissait parce que précédemment, il avait habité cette ville. Et comme il avait une affaire de pierres précieuses, il revenait sûrement de temps en temps à Paris, mais peut-être pas jusqu'à sa Charente natale.
Cette époque est bien lointaine, et par suite, il n'y avait pas de belles fiches matricule permettant d'avoir toutes les informations comme sur les pièces jointes.

Cette pratique de tirage au sort est quand même bien frustrante pour le généalogiste. En effet, quand la personne n'apparaît pas, comment savoir si la cause en est le tirage au sort ou bien l'insoumission ?

olaf8514
female
Inlägg: 564
Bonjour,
Est-il présent sur le tableau cantonal de recensement? Par ailleurs, en cas d'empêchement, il a pu être rattaché à une autre classe, à vérifier…
Cordialement

ancetrecom
female
Inlägg: 332
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Ainsi, il existait un tableau cantonal de recensement ? Cela me parait logique, mais je n'en avais jamais entendu parlé, pas plus que du fichier des insoumis.
Merci à tous et toute pour votre participation à ma question.

Skriv svar

Återgå till "Armée, vie militaire et périodes de guerre"