Skriv svar

Nobles et roturiers

sultanterraxar
male
Inlägg: 47
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Dans mon cas la frontière entre haute bourgeoisie et petite noblesse est parfois floue.

Il n'est pas impossible de voir un laboureur épouser la cadette du seigneur local.
On a parfois des surprises en remontant certaines branches !

micgail
micgail
Inlägg: 1950
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
sultanterraxar skrev:
15 april 2020, 05:14
Dans mon cas la frontière entre haute bourgeoisie et petite noblesse est parfois floue.

Il n'est pas impossible de voir un laboureur épouser la cadette du seigneur local.
On a parfois des surprises en remontant certaines branches !
Bonjour,
Je n'ai pas l'impression qu'un laboureur ait jamais été considéré comme faisant partie de la haute bourgeoisie ! En tout cas je ne l'ai jamais vu mentionné ainsi dans les actes.

Le laboureur faisait partie de la paysannerie aisée, et pouvait même accéder à la bourgeoisie en passant par la case marchand fermier. Mais, habituellement, ce que l'on appelait haute bourgeoisie c'était "la robe", les hauts magistrats, les parlementaires, éventuellement les gros négociants et/ou ceux qui tenaient office de hauts fonctionnaires.

Le laboureur épousait, quelquefois, la fille cadette du "petit" seigneur local qui souhaitait "se remplumer" (financièrement s'entend). Le grand bourgeois, lui, épousait une fille cadette (ou bâtarde) de la haute noblesse (du moins à partir du XVème siècle).

Sauf exception l'ascension sociale était (très) lente et il fallait plusieurs générations (et de la chance !) pour changer de statut.

Skriv svar

Återgå till "Le bistrot"