Skriv svar

Je suis curieux... peut-être de trop?

lomaral
lomaral
Inlägg: 16
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour à tout le monde;

Je la pose enfin cette question qui me taraude depuis des mois... Je me doute que les réponses seront multiples tant la diversité des méthodes et des objectifs peut-être variée... Mais de la multiplicité et de la variété découle la richesse et, parfois, des pistes intéressantes ou auxquelles nous n'aurions pas pensé.

Je travaille sur ma généalogie et celle des familles apparentées. Cela fait déjà beaucoup de monde mais... je suis curieux et pris parfois d'un étrange sentiment de compassion. Cette curiosité me fait m'intéresser à toutes les familles rencontrées tant sur mon arbre que dans le cadre de mes recherches. Et je constate parfois que certaines familles, qui n'ont rien à voir au stade où j'en suis avec mon arbre, ne semblent avoir fait l'objet d'aucune recherche antérieure et, en mon for intérieur, je me dis : "pas grave les anciens, je vous exhume et vous ferai revivre dans le cadre de mes recherches". Coll tout cela... Oui, mais voilà... cela se fait aussi au détriment de mon propre arbre... D'autant plus que je suis très exigeant sur les sources et qu'aucun individu n'apparaît sur mes arbres sans sources fiables et officielles et qu'au final, en y réfléchissant... cela fait un nombre impressionnant de fichiers à consulter et de personnes à sourcer.

Bref... j'aimerais savoir si vous êtes confronté au même problème, la manière dont vous organisez tout cela et si je ne commets pas une erreur en me dispersant ? Les puristes diront que oui, d'autres, tout aussi sérieux diront que non. Je me doute que les réponses vont peut-être aller dans des sens multiples mais votre retour d'expérience pourra m'aider dans ma réflexion... D'un côté, j'ai envie de continuer à avancer dans mes recherches propres et de l'autre, je n'ai pas envie non plus d'abandonner les autres qui sont tout aussi riches en apprentissages et en découvertes.

Merci pour vos retours d'expérience.

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Inlägg: 24081
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Pour l'instant vous n'avez que 236 individus, 7 générations, vous pouvez continuer à être curieux et à glaner les collatéraux, ils donnent une vue d'ensemble.

Pour organiser vos recherches utilisez l'outil "impression" ascendances" "outils de travail" et vous verrez où vous en êtes de vos recherches :

https://gw.geneanet.org/lomaral?lang=fr&iz=2&m=A&i=2&sosab=10&color=&t=M&birth=on&death=on&v=7

Rien à voir avec votre demande mais réglez vous en visiteur (en bas de l'écran) quelques secondes pour regarder cette page :

https://gw.geneanet.org/lomaral?lang=fr&m=N&v=FRERE

Beaucoup d'individus non contemporains sont invisibles, c'est dommage. Peut-être n'ont-ils pas de date de décès ?

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

pasenvie1
male
Inlägg: 101
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
J'ai déjà pas mal de travail avec mes ancêtres mais parfois je lis des actes surprenants ou digne des experts (un acte décrivait l'attaque des malandrins sur la famille et ca fourmillait de détails comme si le prêtre avait été chargé du rapport d’enquête). :lol:

chantal20
chantal20
Inlägg: 4404
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
Je ne vais pas répondre à vos questions pour la bonne raison que j'ai exactement le même problème !
J'essaie surtout de me limiter à une commune et une période mais ce n'est pas évident car la tentation de partir sur une autre piste est toujours présente !
Cordialement
Chantal

jeremd00
jeremd00
Inlägg: 472
Bonjour,

Je pense que c'est une tendance qu'on a tous, tôt ou tard, en particulier quand on prend la peine de passer du temps sur les registres paroissiaux d'abord, puis des sources de plus en plus diversifiées aux Archives départementales (entre autres).

Je ne comprends pas pourquoi vous vous posez la question d'une éventuelle "erreur" à vous disperser, dans la mesure où vous vivez votre généalogie comme un loisirs voire une passion ! Car l'aspect sans fin de cette activité est aussi son grand intérêt. Il n'y a pas de bonne ou mauvaise façon de faire en la matière, si tant est qu'on n'entre pas dans des considérations d'efficacité et de délais.

Personnellement j'ai commencé comme tout le monde par mes propres ancêtres... Et puis chemin faisant, j'ai commencé à m'intéresser aux prêtres qu'on a tendance au début à voir en permanence dans les BMS sans jamais vraiment les remarquer, au point que je me surprend maintenant à chercher de plus en plus à reconstituer leur propre généalogie, rechercher leurs origines, alors qu'ils n'ont absolument rien à voir avec moi :lol: Encore que, les cousinages éloignés ne sont justement jamais très loin.

J'ai aussi entrepris quelques recherches sur la famille de la seigneurie locale qui faisait autorité sur la paroisse que j'étudiais il y a maintenant 1 ou 2 ans, qui m'ont amené à me déplacer aux Archives nationales où j'ai découvert des documents dont je ne soupçonnais pas l'existence encore quelques semaines plus tôt.

Au final c'est aussi parce que l'Histoire m'a toujours passionné, et qu'à force d'être plongé dans la "petite", je devais bien tôt où tard faire des aller-retours entre celle-ci et la "grande". Il y a tellement de choses à découvrir !
Jérémy

jmff2
jmff2
Inlägg: 4060
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
Je connais bien la question ! Mi-2015, j'avais presque 30000 personnes dans mon arbre, et mi-2017 plus que 7000. Aujourd'hui, je suis à un peu plus de 14000.

Pour d'autres saisons : recherches démarrées au temps papier-crayon-pas internet-visites aux AD, je prenais toutes les informations qui, de près ou de loin pouvaient, un jour peut-être, me servir. Jusqu'au moment où j'ai décidé de tout reprendre pour remettre les sources sur chaque acte cité. Et là, avec 30000 fiches : pas possible. Donc, j'ai délié tout ce qui ne paraissait pas avoir de lien direct avec l'ascendance de mes enfants. Délié = pas supprimé, mais mis de côté "au cas où...". Petit à petit, j'ai tout reconstruit. Aujourd'hui, je continue mes recherches principales, mais j'ai entamé des recherches sur des "alliés" : neveu, beau-frère, oncle par alliance ...

Le principal, me semble-t-il, c'est de se fixer des règles. Et de s'y tenir. Par exemple, si une personne existe dans ma base, je fais les recherches sur leurs BMS-NMD. Sur les branches alliées, je m'arrête systématiquement à la génération X, par rapport aux enfants de la personne concernée. Histoire de laisser un espace de recherches aux descendants ... Ces règles ne dureront pas toute la vie, elles peuvent évoluer.

Mais peu importe ces règles, le principal est que ce soit les vôtres . Si vous posez cette question, c'est certainement parce qu'aujourd'hui vous ne vous sentez pas à l'aise dans ce que vous faites. A vous de définir votre "zone de confort" : la famille, le village, les "alliés", les papetiers, les prêtres, les habitants de la rue Trucmuche, ...
Cordialement,

MF
----------------------------------------------------------
Arrêtez-vous un instant.
Ecoutez la marche du temps.
Charles Trénet
-----------------------------------------------------
Windows10, Chrome, Geneatique 2020

micgail
micgail
Inlägg: 1803
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Dans certaines paroisses, je me suis aperçu que le patronyme de l'aïeul sur lequel j'effectuais une recherche, était très répandu, avec, en corollaire, de nombreuses homonymies.

Fatalement on s'interroge : qui est parent avec qui ? Comment tel ou tel individu que je rencontre fréquemment dans le BMS peut-il être apparenté avec tel ou tel autre individu déjà répertorié ?

Et donc, tout aussi fatalement, on élargit ..... Et, de fil en aiguille, on finit par se se constituer une base de données sur tel ou tel patronyme.

Mais il ne faut pas trop "s'écarter", et donc, s'en tenir au choix de départ : faire son arbre !

ericdubois
male
Volunteer moderator
Inlägg: 1210
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
En règle générale, je cherche juste mes ancêtres et leur fratrie. Je redescends parfois ces fratries une ou deux générations pour identifier les homonymes entre 1er et 2nd cousins. Et je redescends certaines branches plus loin pour arriver à des cousins contemporains.

Il y a une famille dont j'ai cherché beaucoup d'individus parce qu'elle était omniprésente dans les actes de ma famille (témoins, parrains, etc.) sans relations directes avec la famille.

lomaral
lomaral
Inlägg: 16
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci pour vos retours. Amitiés.

ruedusoleil
ruedusoleil
Inlägg: 2212
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Paul Valery a écrit : J'ai beau faire, tout m'intéresse.

Phrase dans laquelle beaucoup d'entre nous (les généalogistes)

se reconnaitrons

sultanterraxar
male
Inlägg: 36
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Même question de mon côté !

Car j'ai beaucoup envie de travailler sur certaines branches alliées (ma tante qui est aussi ma marraine, par exemple).
En même temps, je sais bien que ça représente une grosse somme de travail, surtout que j'essaie au maximum de ne pas me limiter aux NMD/BMS, en glanant des infos dans la presse, dans les monographies communales, etc.

Parfois je peux donc passer plus de deux heures sur la fiche d'un individu et c'est vrai que ça n'avance pas trop.

Mais en même temps, le hasard des alliances et des naissances a fait que je me suis retrouvé seul dépositaire des archives familiales de certains cousins assez éloignés (n'ayant pas eu d'enfants, leurs documents sont passés de fil en aiguille jusqu'à moi). Je leur dois au moins la postérité !

J'essaie donc de me fixer une nouvelle règle : je commence par renseigner les informations de base (NMD/BMS, registre matricule et recensements, ce qui est déjà énorme) ; pour les "affiliés", j'essaie de m'arrêter du moins dans un premier temps à la première génération née avant 1850 (ce qui représente six à sept générations pour des "affiliés" contemporains par exemple), histoire de situer ces affiliés dans l'espace avant l'exode rural.

Je me dis ensuite que les détails biographiques viendront plus tard. Mais c'est vrai qu'on a vite l'impression de se disperser, surtout que j'ai en plus des projets de généalogies pour Geneastar...

psaliou
psaliou
Inlägg: 11623
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
sultanterraxar skrev:
07 maj 2020, 04:42
....
Parfois je peux donc passer plus de deux heures sur la fiche d'un individu et c'est vrai que ça n'avance pas trop.
....
Bonjour,
Je serais tenté de dire "c'est tout!!": pour certaines informations il est important d'aller chercher au-delà de son écran, sur place, là où l'histoire des ancêtres s'est écrite.
L'histoire....les histoires des anciens sont dans les vestiges, pour les plus anciens, des lieux de vie (...des ruines de moulins, de fermes, de ports, des outils,....etc....) et pour les plus récents, dans des habitats, des outils de travail, des réalisations d'artisans existants, aussi dans la mémoire collective ....etc...
Kenavo,
Pierre

sultanterraxar
male
Inlägg: 36
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
psaliou skrev:
07 maj 2020, 06:47
sultanterraxar skrev:
07 maj 2020, 04:42
....
Parfois je peux donc passer plus de deux heures sur la fiche d'un individu et c'est vrai que ça n'avance pas trop.
....
Bonjour,
Je serais tenté de dire "c'est tout!!": pour certaines informations il est important d'aller chercher au-delà de son écran, sur place, là où l'histoire des ancêtres s'est écrite.
L'histoire....les histoires des anciens sont dans les vestiges, pour les plus anciens, des lieux de vie (...des ruines de moulins, de fermes, de ports, des outils,....etc....) et pour les plus récents, dans des habitats, des outils de travail, des réalisations d'artisans existants, aussi dans la mémoire collective ....etc...
C'était une estimation. Je laisse beaucoup d'informations en suspens, car j'ai des ancêtres des quatre coins de la France ! Mais je fais toujours en sorte de "me perdre" dans des villages connus quand je voyage.

J'ai ainsi pu redécouvrir la ferme qu'avaient exploitée mes ancêtres en Haute-Marne, ou encore avoir le plaisir de voir que la tombe d'un arrière-arrière-arrière grand-oncle dans l'Yonne était toujours debout (merci la tradition des caveaux !)

2h c'est la moyenne que peut me prendre l'édition d'une fiche individuelle en me contentant effectivement des archives en ligne. Pour certains c'est beaucoup plus !

jerome4
male
Inlägg: 6552
Bonjour,
Il n'y a rien d'anormal à élargir ses centres d'intérêt.

La généalogie est très chronophage et il est parfois difficile de faire deux chose en même temps.
Il faut donc abandonner un temps cette quête pour faire autre chose
J'ai ainsi entrepris de relevés les actes d'une ville, où il n'y a pas beaucoup de bénévoles à vouloir le faire.
Je le fait à titre privé sans association évidemment. Pas de contrainte, je fais quand j'ai envie.

Puis ces dernières années, la génétique m'a pris beaucoup de temps, mais j'ai appris beaucoup sur l'histoire très ancienne de mes ancêtres. Ce n'est plus une histoire familiale comme peut l'être la généalogie mais de l'histoire tout court.

Après ces moments de break, pour l'instant je reviens toujours à la généalogie traditionnelle...

psaliou
psaliou
Inlägg: 11623
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
sultanterraxar skrev:
07 maj 2020, 06:58
...
J'ai ainsi pu redécouvrir la ferme qu'avaient exploitée mes ancêtres en Haute-Marne, ou encore avoir le plaisir de voir que la tombe d'un arrière-arrière-arrière grand-oncle dans l'Yonne était toujours debout (merci la tradition des caveaux !)
...
Mon commentaire suivait votre premier message où je ne trouve pas ce développement sur vos recherches réelles.
Kenavo,
Pierre

Skriv svar

Återgå till "Le bistrot"