Skriv svar

Navires vers la Nouvelle Calédonie

aabcgj5
female
Inlägg: 40
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
Depuis très longtemps, je souhaite savoir comment une jeune lyonnaise, religieuse de 20 ans, a voyagé en quittant sa ville natale pour aller en Océanie comme missionnaire vers 1920/1921. Elle est envoyée par son couvent que j'ai contacté mais je n'ai eu aucune réponse.
Le premier point de chute doit être la Nouvelle Calédonie. Il y a aussi les Fidji et Wallis et Futuna. C'est ce que nous ont raconté des personnes âgées de la famille. Elle séjournera ensuite une dizaine d'années dans différentes îles de l'archipel des Tonga avant de reprendre un "steamer " pour rejoindre un port d'où elle repartira vers la France en 1934.
Nous avons plusieurs courriers où elle décrit sa vie quotidienne à Tonga mais rien sur les voyages: port de départ, port d'arrivée, temps de voyages entre les escales et les archipels.

Si quelqu'un peut me donner des pistes. J'ai regardé sur le site de la FrenchLines.Je ne sais peut-être pas me débrouiller mais je n'y ai pas trouvé de listes de passagers.

En vous remerciant pour d'éventuelles pistes. Geneviève Le Goal.

psaliou
psaliou
Inlägg: 11335
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
Après la guerre, les Messageries Maritime assurent une liaison avec Nouméa via Panama avec un 1er voyage de l'El Kantara pour le rapatriement des soldats néo-calédoniens et polynésiens au départ de Marseille le 10 mai 1919. Les liaisons suivantes se feront par Suez.

Extrait du site des Messageries Maritimes: http://www.messageries-maritimes.org/elkantara.htm

"En 1919, placé sur la ligne Dunkerque-Tahiti-Nouvelle Calédonie via Panama. Il fut le premier navire des MM à passer le canal de Panama, en ramenant à leurs foyers les soldats du Bataillon du Pacifique (départ de Marseille le 10 mai 1919). A partir de mai 1923, il assure régulièrement la ligne Métropole-Nouméa via les Antilles et le canal de Panama."

Je n'ai pas approfondi, mais il semble que ce soit le seul navire à avoir fait des voyages vers Nouméa jusqu'à la restructuration de la ligne à partir de 1921.

Pour retrouver les rôles d'armement et de désarmement d'un navire il faut chercher dans les archives de l'Inscription Maritime (IM). Pour Dunkerque, au Service Historique de la Défense (SHD) de Cherbourg, pour Marseille, au SHD de Toulon. Certaines AD (44, 76...) ont aussi des fonds de IM

Pour les voyages "locaux", je crois qu'il sera très difficile de trouver des détails.

Pour les missionnaires, les archives sont à l'Evéché de Paris.
Kenavo,
Pierre

aabcgj5
female
Inlägg: 40
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonsoir,
Eh bien merci pour votre réponse si rapide. Je vais explorer ces pistes.
Pour les voyages "locaux", il y avait depuis longtemps des échanges avec l'Australie. Dans ses courriers, cette missionnaire côtoie des religieuses de ce pays
Il y a aussi des bateaux de Nouvelle Zélande (par exemple pour l'observation par des scientifiques d'une éclipse depuis Niua (Tonga) en octobre 1930). Quant au gouvernement tongien, il a un petit bateau qui peut prendre des passagers: Mais ce doit rester local au niveau de l'archipel.
Les courriers sont postés à Nuku’alofa, capitale de Tonga puis embarqués sur le steamer. Quel est leur périple pour parvenir à Lyon ?

Cordialement. Geneviève Le Goal.

psaliou
psaliou
Inlägg: 11335
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

La liaison Marseille-Nouméa par Suez fonctionne jusqu'en 1924 avec le Louxor (de 1922 à 1924). Le Louxor est le sister-ship de l'El Kantara.

L'Aéro-postale ce serait à partir de 1931, le transport du courrier se fait, jusque-là par voie maritime.

Il y a un article Wikipédia qui semble assez complet sur la question des transports à partir de et en Nouvelle-Calédonie:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Transports_en_Nouvelle-Cal%C3%A9donie#Les_paquebots_des_Messageries_maritimes
Kenavo,
Pierre

aabcgj5
female
Inlägg: 40
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci bien: Je lis l'article ce dimanche. G. Le Goal.

Skriv svar

Återgå till "Ancêtres marins"