Skriv svar

Bijoux religieux mais pas seulement ...

passl1
male
Inlägg: 101
Bonjour,

Je n'ai pas trouvé où mettre exactement cette demande ailleurs qu'ici. La photo représente un ancêtre collatéral par alliance, né en 1837 et abandonné aux Hospices de Paris.
Il sera soldat sous le Second Empire pendant 13 ans, participant notamment à la campagne de Chine comme l'atteste une médaille qu'il arbore sur une autre photo. De retour à la vie civile, il épouse la tante d'un de mes bisaïeul (Loiret) et aussi la carrière de facteur (Poste puis Télégraphe), qui les conduit à St-Cloud puis Vincennes.
Scan33-3.jpg
On le voit ici dans une période sans doute un peu "mystique", arborant force breloques à connotation religieuse. J'ai maintenant une bonne idée de ce que sont les deux plus grosses "médailles", mais je vous laisse vous faire votre propre idée pour le moment.

L'une d'elle m'intrigue toutefois car je ne vois pas à quel titre il la porte; il ne semble pas avoir le profil pour ça. Qu'en pensez-vous ?

Le cliché date de la fin XIXe (là il s'agit d'un retirage sur papier dentelé donc bien postérieur au cliché)

Pascal
Senast redigerad av 1 passl1, redigerad totalt 13 gånger.

psaliou
psaliou
Inlägg: 11873
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Autant il est assez facile de retrouver des médailles et décorations autant les questions de "quincailleries" sont complexes.
Attendons la visite d'un(e) expert(e)- quincaillier (ère) :mrgreen:

"L'une d'elle m'intrigue toutefois car je ne vois pas à quel titre il la porte; il ne semble pas avoir le profil pour ça. Qu'en pensez-vous ?"

Difficile de penser quand il n'y a pas "matière à". Vous êtes seul ici à connaitre ce personnage.
Kenavo,
Pierre

bricor
bricor
Modératrice bénévole
Inlägg: 24464
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

je ne trouve pas très sympathique ni respectueux pour les personnes croyantes ce terme péjoratif de quincaillerie.

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

mbicaismuller
mbicaismuller
Inlägg: 13134
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour

l'insigne sur la poitrine (celui de gauche) me fait penser à l'insigne des Rose Croix

peut être aussi celui de droite dont le médaillon ovale semble porter une image en forme de triangle

http://paranormalactualites.blogspot.com/2014/10/symboles-secrets-et-insignes-de.html

https://sadde.auction.fr/_fr/lot/franc-maconnerie-insigne-de-rose-croix-au-pelican-nourrissant-ses-petits-enrichit-15659044

Cordialement
Marie Louise
Mon blog : Mes petites histoires de Marseille et de Provence
http://provenceetmoi.canalblog.com/

passl1
male
Inlägg: 101
Oups, j'avais imaginé ce titre à la hâte parce que oublié lors de l'envoi, il pouvait heurter certains et ce n'était évidemment pas le but, ni même celui de me moquer de cet homme au demeurant sympathique, humble et méritant. Aussi j'ai changé l'objet dans mon premier message. Brigitte vous pouvez en faire de même dans le votre. Du coup j'espère que les quincaillers ne vont pas s'offusquer à leur tour ;)

Mais venons-en au fond de ma démarche, que Marie Louise, avec perspicacité, a commencé à aborder : "La Rose-Croix"

En effet, j'en étais aussi arrivé à conclure que la "médaille" de gauche était un bijoux Rose-Croix, notamment pour l'avoir trouvé dans l'ouvrage de Robert Vanloo et Philippe Klein sur le sujet. En voici une représentation :
ROse-Croix.jpg
Je me demande donc si le bonhomme la portait en connaissance de cause ou simplement comme une croix "ordinaire", je veux dire dans le seul contexte catholique. Car à cette époque, le mouvement Rose-Croix était plutôt "artistique et élitiste", or lui était un homme simple, certes ancien militaire mais de ceux dont Rostand dira : "les petits, les obscurs, les sans grades...". Son métier de facteur ne le mettait pas non plus dans une position de notable. Par ailleurs ce bijou là, serti de pierres, valait une somme certaine.
(Je ne parle pas ici de franc-maçonnerie, car si cette dernière a utilisé la Rose-Croix, les deux n'allait pas forcément de pair.)

Pour ce qui est de l'autre médaille, j'y vois plutôt celle de l'Adoration du Sacré-Coeur, elle était délivrée aux "adorateurs" à la basilique de Montmartre. Là c'est beaucoup plus plausible, car tout fidèle dévot pouvait faire voeu d'adoration, comme lui, apparemment entré dans une période "inspirée". Peut-être était-ce en rapport avec la grande difficulté qu'a eu le couple à avoir des enfants viables pendant plus de dix ans. Ils en eurent finalement deux qui vécurent bien.

Pascal

Skriv svar

Återgå till "Traditions, coutumes et quotidien"