Sida 1 av 1

Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 07:19
av pmichel45
Bonjour à tous

Une petite chose me turlupine
Une de mes aïeules semble être née illégitime en 1715, or que ce soit sur le CM , l'acte de mariage et l'acte de décès elle porte le nom de son père.
Son père (dcd en 1731) était déjà marié lors de sa naissance et j'ai trouvé 5 enfants légitimes (le dernier en 1726), et ne trouvant pas le décès de son épouse légitime, je ne sais pas s'il a pu se remarier avec la mère de mon aïeule.
Il y a 99% de chances qu'il soit bien son père (tout correspond, son domicile, sa profession,mentionnés sur l'acte de naissance ainsi que son beau-frère comme l'oncle de mon aïeule sur le CM)
Ma question est : Un homme pouvait-il reconnaitre son enfant né hors mariage alors qu'il était déjà marié ?

Avec tous mes remerciements

Marinette P

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 09:21
av lbacelo
Bonjour
En 1715? Non.
Lyne

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 09:33
av pmichel45
lbacelo skrev:
24 februari 2020, 09:21
Bonjour
En 1715? Non.
Lyne
Bonjour Lyne
C'est bien ce qu'il me semblait

Merci

Marinette P.

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 12:00
av lbacelo

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 12:14
av pmichel45
Bonjour et merci pour ce lien, mais mon cas est plus ancien, en 1715

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 13:53
av lbacelo
Re
C'était encore pire...

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 15:55
av olaf8514
Bonjour,
Qu'est-il indiqué précisément dans son acte de baptême?
Cdlt

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 16:58
av pmichel45
olaf8514 skrev:
24 februari 2020, 15:55
Bonjour,
Qu'est-il indiqué précisément dans son acte de baptême?
Cdlt
Bonjour

Voici ci-joint l'acte de baptême (où il est bien précisé illégitime) + la 1ère page du CM + l'acte de son 1er mariage

Bonne réception

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 20:53
av echizelle
Bonsoir,

D'après l'acte de baptême, c'est la mère qui a fait une déclaration concernant le nom du père de l'enfant ,
peut-être lors d'une déclaration de grossesse .

Le prêtre attribue à l'enfant le nom du père donné par la mère . Si le père n'a pas fait de refus de paternité,
l'enfant aura été considérée comme sa fille, ce que confirme le CM où le père est à nouveau indiqué .
Est d'ailleurs présent à ce Cm Antoine FINOT oncle paternel de l'épouse, puisque ayant épousé
une soeur d'Abraham PICARD ( sur votre arbre https://gw.geneanet.org/pmichel45?lang=fr&pz=eric&nz=pinson&p=antoine&n=finot

Je n'ai pas trouvé de texte indiquant qu'avant le Code Civil, sous l'Ancien Régime donc un homme marié
ne pouvait pas donner son nom à un enfant adultérin . .

Cordialement
Edith

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 21:14
av pmichel45
echizelle skrev:
24 februari 2020, 20:53
Bonsoir,

D'après l'acte de baptême, c'est la mère qui a fait une déclaration concernant le nom du père de l'enfant ,
peut-être lors d'une déclaration de grossesse .

Le prêtre attribue à l'enfant le nom du père donné par la mère . Si le père n'a pas fait de refus de paternité,
l'enfant aura été considérée comme sa fille, ce que confirme le CM où le père est à nouveau indiqué .

Je n'ai pas trouvé de texte indiquant qu'avant le Code Civil, sous l'Ancien Régime donc un homme marié
ne pouvait pas donner son nom à un enfant adultérin . .

Cordialement
Edith
Bonsoir
Merci pour cette réponse, je m'en doutais un peu, mais ce qui me chiffonnait c'est le fait qu'elle porte le nom de son père et non celui de sa mère, Depuis 1982 que je fais de la généalogie à chaque fois qu'un enfant illégitime se mariait et décédait il était bien précisé le prénom suivi du nom de la mère (sans mention du père, même si son nom était cité "dans les douleurs de l'enfantement" par la mère) et ceci dans toutes régions confondues

Bonne soirée
Cordialement

Marinette

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 24 februari 2020, 22:13
av fvielfau
pmichel45 skrev:
24 februari 2020, 21:14

le fait qu'elle porte le nom de son père et non celui de sa mère, Depuis 1982 que je fais de la généalogie à chaque fois qu'un enfant illégitime se mariait et décédait il était bien précisé le prénom suivi du nom de la mère
le fait qu'elle se dise fille d'Abraham, ne veut pas dire qu'il y a eu acte de reconnaissance.
le fait qu'elle porte le nom d'Abraham peut être une simple habitude de nommage.

j'ai vu pour ma part de nombreux cas (porter le nom de la mère, porter un simple prénom, porter le nom du père putatif, porter un autre nom encore...)


concernant les reconnaissances par un homme marié :
la seul raison d'empêcher une reconnaissance d'un enfant né hors de son mariage est d'éviter que l'enfant adultère n'accède à la succession au même rang que les enfants légitimes

elle est cependant "possible" dans deux cas par exemple (que j'ai rencontré)
si l'homme ne fait pas part de son état d'époux et que le curé ou le maire ignore cet état
si l'homme est devenu veuf entretemps et que le temps a permis qu'on oublie

F.

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 25 februari 2020, 23:21
av dbassanobarat
Les choses sont semble-t-il plus complexes.Parfois les enfants portent le nom de leur père naturel même s'ils ne sont pas légitimes.
Un livre fait le point de façon exhaustive: celui de Sylvie Steinberg , Une tache au front. La bâtardise aux xvie et xviie siècles, Paris, Albin Michel, 2016, 440 p., ISBN 978-2-226-31515-1
Un bon résumé ici:
https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2018-4-page-178.htm

Pour notre part nous avons dans nos SOSA une demoiselle Jeanne de Launay d'Antraigues fille de Jacques de Launay d'Antraigues et de Anne Lombard.
Lorsqu'elle se marie (on a son contrat de mariage) on voit que le Comte d'Antraigues son père est présent et la dote, qui plus est la femme légitime de son père Philiberte d'Arpajon lui fait une donation et dotera une des filles de Jeanne après la mort de son époux.
La mère naturelle Anne Lombard se marie avec un M.Serres et aura des enfants ultérieurement.
La famille de Launay est protestante à l'époque, le mariage de Jeanne se fera à la RPR et on n'a pas les registres protestants attestant de la naissance.
Mais tous les actes notariés la nomme "la demoiselle d'Antraigues", même le testament de son mari Hélie Michel (1702) qui veuf s'est remarié et a eu d'autres enfants lègue aussi aux enfants de son premier lit: les enfants de la demoiselle d'Antraigues.
Un de ses frères légitimes et noble, lui, sera parrain après la Révocation à l'église catholique d'un petit fils de Jeanne.
Il y a une sorte de reconnaissance et la transmission du nom en ce cas , mais cela semble assez fréquent.
Cordialement

Re: Reconnaissance d'enfant illégitime

Postat: 26 februari 2020, 07:02
av pmichel45
fvielfau skrev:
24 februari 2020, 22:13
pmichel45 skrev:
24 februari 2020, 21:14

le fait qu'elle porte le nom de son père et non celui de sa mère, Depuis 1982 que je fais de la généalogie à chaque fois qu'un enfant illégitime se mariait et décédait il était bien précisé le prénom suivi du nom de la mère

elle est cependant "possible" dans deux cas par exemple (que j'ai rencontré)
si l'homme ne fait pas part de son état d'époux et que le curé ou le maire ignore cet état
si l'homme est devenu veuf entretemps et que le temps a permis qu'on oublie

F.
Bonjour

Il est en effet possible que le père n'était pas connu du curé de la paroisse de naissance, (elle se trouve à environ 11km de son domicile) bien qu'elle soit la paroisse d'origine de sa mère.

Merci pour votre réponse

Bonne journée

Cordialement

Marinette P