Skriv svar

Brevet d'inventions

catvache
catvache
Inlägg: 83
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Grâce à Gallica.bnf.fr et à Geneanet, j'ai trouvé une page où était indiqué en 1867 un brevet d'invention de quinze ans déposé à Bordeaux par le sieur SABATHIé, rue Bouquière n°32, pour un système de patron de chaussons d'une seule pièce en cuir ou en tissu.
Où puis-je trouver si ce brevet a été revendu par la suite et à qui ?
Où puis-je trouver une liste de personnes ayant racheté un brevet équivalent ?
Merci pour vos pistes. :D

ad6293
female
Inlägg: 628
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour
Un cousin a trouvé les brevets d'invention d'aïeul aux archives nationales me semble-t-il au CARAN situé à Paris.
http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/de/web/guest/site-de-paris
https://www.persee.fr/doc/rhs_0048-7996_1960_num_13_2_3845

Peut-être trouverez-vous des indications en ligne pour le 19e siècle sur le site de l'INPI.
http://www.culture.fr/Ressources/Moteur-Collections/Autres-focus/Institutionnel/Les-brevets-d-invention-au-XIXe-siecle-le-fonds-patrimonial-de-l-Institut-national-de-la-propriete-industrielle-INPI

https://www.inpi.fr/fr/base-brevets-du-19eme-siecle
En effet on retrouve une fiche mais pas le descriptif, le dossier est semble-t-il conservé à l'inpi.
http://bases-brevets19e.inpi.fr/Thot/FrmFicheDoc.asp?idfiche=0242376&refFiche=0139155
Mais les archives sont fermées...
cordialement

catvache
catvache
Inlägg: 83
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci ad6293 pour cette réponse.
S'il n'y a pas d'archives en ligne, je vais avoir du mal à retrouver mon bonhomme et encore plus le lien avec mon aïeule...
Je vais fouiner, merci.

Pour savoir si ce SABATHIé aurait vendu son brevet à un autre bordelais, il faut chercher dans les mêmes liens?
catvache

ad6293
female
Inlägg: 628
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Dans l'espace "recherche simple" écrivez le nom de votre famille, ça arrivera peut-être à quelquechose.
http://bases-brevets19e.inpi.fr/index.asp?page=rechercheRapide

Dans "recherche avancée" vous pouvez taper " chaussons" et voir ce que ça donne.
http://bases-brevets19e.inpi.fr/index.asp?page=rechercheAvancee

catvache
catvache
Inlägg: 83
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci ad6293, j'ai essayé mais rien donné.

ad6293
female
Inlägg: 628
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Et quel serait le lien éventuel avec votre aïeule? Quel est son nom ? Pourquoi avez-vous cherché ce Sabathie et ce brevet ?
Bonne journée

catvache
catvache
Inlägg: 83
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Pour répondre à votre question, je vais essayer d'être claire et rapide. Voici la source familiale orale:
En 1857 Catherine dite Célina BARON épouse Ulysse BARADE se retrouve veuve à 37 ans avec trois filles à élever (14ans, 11ans et 5ans) à une époque où les femmes ne travaillent pas.
Pour faire face, elle vend de la passementerie à son domicile de Bordeaux (adresse inconnue) et ses affaires marchent très bien à une époque où l'on met des rubans en tous genres partout dans la confection et les intérieurs.
Elle se met à vendre des chaussons (d'où mon hypothèse de rachat d'une brevet de patrons de chaussons et pourquoi pas celui du sieur Sabathié déposé en 1865) et créé une usine nommée "usine Barade " dans notre famille dont je dispose d'une photo de la façade. Ces chaussons seraient peut-être plus proches des espadrilles.

En 1864 elle demeure rue saint james avec sa fille Louise qui épouse un commis négociant qui travaille dans cette usine.
En 1868 elle demeure rue saint-james avec sa fille Anne qui épouse un commis négociant qui travaille dans cette usine.
En 1872, création d’une fabrique d’espadrilles « SYREIZOL et CARRERE » par les deux beaux-frères Jean Baptiste SYREIZOL et Jules CARRERE à Bordeaux, chemin de Pessac n°39 à 47. (archive familiale et facture)
Au recensement de 1881 à Bordeaux, elle demeure chemin de pessac 37 avec sa fille Louise et son mari.
En 1882 elle demeure chemin de pessac 37 avec sa fille Julia qui épouse un greffier de justice landais.

Je cherche donc des traces de l'usine qu'elle a fondée durant la période 1857 à 1872.
Etant une femme pouvait-elle ouvrir une usine à son nom propre?
La fabrique créée en 1872 par ses gendres serait-elle en fait à elle?
Je vous joins trois pièces: la photo de l'usine, une facture trouvée sur le web de 1876 qui montre bien qu'il s'agit de la même fabrique et une publicité de 1878.
Voilà je vous ai tout dit, qu'en pensez-vous?
Bilagor
1876 Syreizol-Carrere.jpg
1878 Syreizol-Carrere.jpg
BARADE usine.jpg
BARADE usine 1878.jpg

ad6293
female
Inlägg: 628
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour
"Qu'est-ce que j'en dit?" ...j'en dit que vous avez raison de chercher! Au moins sur l’histoire de l'entreprise, par contre il n'est pas obligatoire qu'il y ait eu des dépôts de brevets industriels associés à cette usine.
Ceci pourrait bien vous intéresser :!: 25 mars 1877
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5574026m/f11.item
BARADE SYREIZOL.jpg
Dans Gallica, tous les mentions de BARADE . Beaucoup concernent des fabricants d'huile et graisse, et égalment une imprimerie en Algérie ( je crois), mais je n'ai pas regardé en détail.
https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&startRecord=15&maximumRecords=15&page=2&query=%28gallica%20adj%20%22Barade%22%29

"SYREIZOL et CARRERE "
https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&query=%28gallica%20adj%20%22SYREIZOL%20et%20%20CARRERE%20%22%29&lang=fr&suggest=0
Senast redigerad av 1 ad6293, redigerad totalt 29 gånger.

catvache
catvache
Inlägg: 83
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Votre premier lien est une merveille! Grand merci. Maintenant il me faut trouver le brevet ou la société qui a été dissoute.
J'ai parcouru les autres et j'ai trouvé des indications sur les cordiers BARADE.
Bon dimanche.

ad6293
female
Inlägg: 628
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
catvache skrev:
28 mars 2020, 23:12
Votre premier lien est une merveille! Grand merci. Maintenant il me faut trouver le brevet ou la société qui a été dissoute.
J'ai parcouru les autres et j'ai trouvé des indications sur les cordiers BARADE.
Bon dimanche.
Bonjour
Le nom est société "Veuve Barade et J-B Syreizol aîné " sinon un autre nom serait noté. Comme je vous l'écrivais tous les créateurs de société n'ont pas nécessairement déposé un brevet.
C'est Syreizol et l'associé Carrare qui ont visiblement développé ou fait de la bonne publicité pour leur entreprise. On ne parle plus de la belle-mère, certainement s'est-elle retirée des affaires...
J-B Syreizol aîné et J .Carere
Le_Panthéon_de_l'industrie__14Janvier1877_Gallica - 1.jpg
Le_Panthéon_de_l'industrie__14Janvier1877_Gallica - 2.jpg
ON trouve Syreizol Mercier à Bordeaux dès 1844
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6485909r/f44.item
BARADE Cordier en Gironde dès 1839
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6456610v/f869.item
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63243601/f817.item
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6370611q/f58.item

Il faudrait voir si ce A. Carere d'Agent qui invente une "colle" est apparenté au "vôtre"
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96386383/f3.item

Cordialement
Ad-Line

catvache
catvache
Inlägg: 83
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Oui vous avez tout-à-fait raison.
Même si cette société n'a pas déposé de brevet, si elle est dissoute en 1877, elle a été fondé à une autre date. Je dirais entre 1864 (mariage de JB Syreizol avec Louise Barade fille de Célina veuve Barade) et 1877 date de dissolution.
C'est ce que j'aimerais trouver.
Je dispose dans mes archives, de documents concernant la société JB Syreizol aine et J Carrere (JB Syreizol était fils de mercier et J. Carrère fils de cordonnier) et les différentes sociétés qui ont suivi.
C'est vraiment ce qui s'est passé avant qui m'intéresse car c'est sous l'impulsion de Célina que cette aventure a commencé pour se poursuivre avec son gendre JB Syreizol.
C'est super que vous ayez trouvé cette date de dissolution.
Encore merci.

Skriv svar

Återgå till "Gironde (33)"