Skriv svar

Enfants naturels à Senergues et environs.

dmailletrolin
female
Inlägg: 35
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour à tous,

En consultant les recensements de la 2ème partie du XIX ° siècle à Senergues et ses environs, j'ai constaté qu'il y avait de nombreux enfants nés de père inconnu. Plus que de raison.
Est-ce que la "petite histoire locale" expliquerait ce détail ?
Dans les BMS on retrouve même des mariages avec des patronymes "X".
Vos précisions m'intéressent.

Cordialement. Marc

psaliou
psaliou
Inlägg: 11691
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
Vous devriez faire quelques sondages dans les registres (vu la période: NMD et non BMS qui sont les registres paroissiaux) afin de chercher s'il existe un lien avec la condition des mères.
Donnez aussi un lien vers quelques exemples de mariages de "X".
J'ai pu, par exemple, constater en d'autres lieux et à d'autres époques que les filles-mères de quelques villages d'un coin de Bretagne étaient essentiellement des fileuses, des filandières... et autres professions associées au travail de la toile.
Kenavo,
Pierre

dmailletrolin
female
Inlägg: 35
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Re,

Pierre, bonjour.

Je n'ai pas pensé à copier les actes de mariages avec la mention "X" mais ils n'étaient pas nombreux et dans différentes communes des environs. Cela m'a surpris aussi j'ai retenu le fait.
J'ai dans ma famille une fille née en 1876 à Senergues qui a été reconnue par sa mère en 1932 soit 56 ans après. Le père est resté inconnu. Dans les recensements de ce village elle figurait avec le patronyme de "X".

J'ai pris quelques notes sur les recensements de 1881 / 1891 et 1911. Cela semble intéressant.

1891: 359 maisons, 386 ménages, 1673 personnes dont 17 nommées "X" soit 1,01 % de la population.
1891: 347 maisons, 368 ménages, 1527 personnes dont 37 nommées "X" soit 2,42 % de la population.
1911: 330 maisons, 341 ménages, 1363 personnes dont 0 nommées "X". Le terme a disparu.

L'environnement est agricole.
J'ai bien une piste pour ce détail mais, invraisemblable.

Cordialement. Marc

nbernad
nbernad
Inlägg: 6377
Oui, c'est surprenant

Les familles sont paysannes............

Comme dans d'autres coins aveyronnais (entre autres, au sud), les enfants naturels ou abandonnés accueillis par les hospices des grandes villes aux alentours, étaient peut-être mis en pension dans des fermes

Ces enfants ont peut-être survécu plus souvent qu'ailleurs, ils ont grandi et sont restés, se mariant avec des autochtones ou restant ou devenant domestiques dans diverses familles, celles qui les accueillaient ou de nouvelles

C'est peut-être une explication au nombre élevé de recensés "X": l'accueil des pupilles des hospices des villes

Les tours (pour l'abandon) étaient fermés les uns après les autres au début du XIXème siècle

http://genealanille.fr/tours-dexposition-denfants-de-laveyron/

Il se peut que, Sénergues étant très près, les enfants recueillis de Conques (ou ailleurs par la suite) aient été placés à Sénergues
(La carte qui suit est dans l'article cité plus haut)

Aveyron .JPG
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

dmailletrolin
female
Inlägg: 35
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour à tous,

Non Nadine je ne pense pas que c'étaient des enfants recueillis dans les hospices puis placés dans des familles d'accueil. Ce sont des enfants naturels issus des familles où ils ont passé leur jeunesse. Ce n'est pas propre à Senergues mais aussi à ses environs. Il semblerait qu'à chaque fois ce soit des enfants d'un membre de l'ascendance.
Je joins un exemple:
Recensement ÉCHE en 1881 à Senergues.JPG
Même après le mariage de la mère l'enfant garde le patronyme de "X".
Bilagan Recensement ÉCHE en 1886 à Senergues.JPG finns inte längre
Bien cordialement. Marc

nbernad
nbernad
Inlägg: 6377
Puisque vous connaissez la réponse, pourquoi demandez-vous des explications ? ;)

Je proposais une explication plausible et générale pour le département; le cas de Sénergues n'étant pas unique et pouvant être comparé à d'autres communes de l'Aveyron

Vous vous basez sur un cas...................

Vous dites: "L'environnement est agricole. J'ai bien une piste pour ce détail mais, invraisemblable."

Mais vous vous gardez bien de parler de cette piste

A votre famille ECHE, je peux vous opposer la famille PRADELS (vue 8 du recensement 1891) avec ses 2 enfants naturels assistés

recencement.JPG

Rien ne dit qu'ils sont des enfants PRADELS; ce sont probablement des enfants placés puisque "assistés"

D'un cas particulier, on ne peut déduire une généralité, bien entendu

Les deux possibilités concernant ces enfants coexistent: les enfants illégitimes des familles et les enfants assistés

Pour info: le mariage de la mère célibataire ne légitime pas obligatoirement ses enfants naturels; il lui faudrait d'abord les reconnaitre ou les avoir reconnu (dans ce cas, ils ne seraient pas "X")
Après le mariage, c'est le mari qui décide ;)

"1891: 347 maisons, 368 ménages, 1527 personnes dont 37 nommées "X" soit 2,42 % de la population".

Toutes ces personnes ne sont pas comparables:

Rien ne dit que les jeunes domestiques "X" sont de la commune

Ex: 1 domestique "X" de 16 ans chez Campredon (vue 10)
- Henri "X", 20 ans, chez David à Blanquiès (vue 17)
- Marie "X", 14 ans, chez Masson (vue 18)
- Joseph "X", 12 ans, (vue 25)
etc, ect........................
Senast redigerad av 1 nbernad, redigerad totalt 19 gånger.
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

psaliou
psaliou
Inlägg: 11691
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Et cette suggestion reste sans réponse: "Vous devriez faire quelques sondages dans les registres (vu la période: NMD et non BMS qui sont les registres paroissiaux) afin de chercher s'il existe un lien avec la condition des mères.
Donnez aussi un lien vers quelques exemples de mariages de "X".

Quelques sondages et des liens vers des actes de mariage, c'est un peu plus qu'un seul exemple extrait d'un recensement.
Pour l'exemple que j'évoquais, c'est une impression qui prédomine après la lecture de plusieurs registres de plusieurs paroisses.... pas un acte pris au hasard.

Rien qu'a la lecture des 2 extraits de recensement il y a au moins une possibilité de cumul de 2 situations: enfants naturels "locaux" et enfants placés.
Kenavo,
Pierre

nbernad
nbernad
Inlägg: 6377
Même analyse, Pierre ;)

Je ++++

(je viens de compléter mon précédent message.........)
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

nbernad
nbernad
Inlägg: 6377
Dans les BMS on retrouve même des mariages avec des patronymes "X".

Il faudrait analyser la provenance de ces "X"

Les enfants naturels autochtones et les enfants abandonnés placés se mariaient probablement sur place
Nadine

"Si la vie est éphémère, le fait d'avoir vécu une vie éphémère est un fait éternel. ": Vladimir JANKELEVITCH
" L'avenir est un présent que nous fait le passé. " André MALRAUX

dmailletrolin
female
Inlägg: 35
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour à tous,

Mon intention n'était pas de douter de vos suggestions et j'ai du mal m'exprimer si vous l'avez ainsi perçu.
Désolé.
Je me suis planté dans mon analyse. Je me retire.
Merci pour avoir répondu à ce sujet.
Cordialement. Marc

Skriv svar

Återgå till "Aveyron (12)"