Skriv svar

Wanted: Vibailli de St-Bonnet en Champsaur

pzn
male
Inlägg: 92
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour à tous,

L'Histoire nous dit que: "Le Dauphin possédait Saint-Bonnet depuis le Xe ou le XIe siècle ; il y plaça un châtelain puis, en 1611, un vibailli duquel ressortissaient les vingt-et-une paroisses du Champsaur."

En 1752, une arrière-etc-grand-tante, Marie Ignon, rencontra ledit Vibailli de St-Bonnet-en-Champsaur pour une affaire...délicate. :oops:
Ne le répétez pas :? (https://archives.hautes-alpes.fr/ark:/23599/vta1b1188fdd0cf7b9d/daogrp/0/layout:linear/idsearch:RECH_096a6e3e7464737023a0418c2f3144af#id:21496395?gallery=true&brightness=100.00&contrast=100.00¢er=1043.165,-457.883&zoom=10&rotation=0.000)

Question double:
1) où trouver le nom - voire qui connait le nom - du Vibailli qui exerçait sa charge à St-Bonnet-en-Champsaur en 1752 ?
2) Pour quelle raison Marie devait-elle faire la réclamation auprès de cette autorité? Une déclaration de grossesse?
Ça me parait un peu léger pour déranger le vibailli.

Ou par cette déclaration avait-elle l'intention de contraindre l'auteur de son état, un nommé Jacques Boyer demeurant aux Diguières (hameau du Glaizil ? Vous êtes d'accord avec mon hypothèse), afin de le "contraindre" au mariage? C'est crédible, ça?
Visiblement aucun mariage n'a été célébré entre Ignon et Boyer.

Au mariage du fiston, Claude Boyer, le 17 novembre 1779 à St-Eusèbe-en-Champsaur, il est dit que son père, Jacques Boyer est décédé, mais je n'ai pas trouvé où.

Sur l'acte de décès de Marie Ignon, le 24 germinal an13 à Poligny (2E109/2/3 page 46/84), il n'est pas dit que Marie était veuve de Jacques Boyer. Ce qui me conforterai dans cette supputation d'un non-mariage (néologisme :lol: ).

Dans l'attente de lire vos réponses toujours aussi pertinentes et instructives, je vous en remercie d'avance.
Cordialement,
Patrick

pzn
male
Inlägg: 92
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour à tous,

Concernant la déclaration de l'identité du père mentionnée sur l'acte de naissance de son fils illégitime, j'ai trouvé une réponse qui me satisfait en suivant le lien ci-après:
http://www.geneafrance.org/rubrique.php?page=grossesse
Je suis gré à geneafrance d'avoir mis à la disposition du public ce pensum.

Hélas, mais ce n'est pas le plus embêtant, les AD 05 n'ont pas numérisé et mis en ligne ni les séries les archives judiciaires de l'Ancien régime (série B) ni les séries U des déclarations devant le juge de paix. Cela aurait peut-être détaillé la déclaration de la mère faite le jour de l'accouchement.

Ceci rapporté à la connaissance de tous - et qui pourrait en aider certains - je n'ai toujours pas trouvé le nom du vibailli de l'époque. Ce qui n'est, a priori, pas d'une importance capitale. Car, je pense qu'il faut pas prendre le mot vibailli dans son acception du patronyme du personnage auquel il se rapporte, mais plutôt de son administration chargée des écritures.
Qu'en pensez-vous?

Merci à tout ceux qui ont lu le sujet et qui se sont noué les axones neuronaux pour tenter de trouver une réponse ;)
Cordialement
pzn

mbicaismuller
mbicaismuller
Inlägg: 14552
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
pzn skrev:
10 juni 2020, 10:14


Ceci rapporté à la connaissance de tous - et qui pourrait en aider certains - je n'ai toujours pas trouvé le nom du vibailli de l'époque. Ce qui n'est, a priori, pas d'une importance capitale. Car, je pense qu'il faut pas prendre le mot vibailli dans son acception du patronyme du personnage auquel il se rapporte, mais plutôt de son administration chargée des écritures.
Qu'en pensez-vous?
Bonjour

Les déclarations de grossesse pour les " mères célibataires " étaient obligatoires depuis l'édit d'Henri II en 1556

afin de ne pas être accusées par la suite d'infanticide et condamnées à mort. Ceci fut en vigueur jusqu'à la Révolution.

La déclaration devait être faite devant un lieutenant de justice (votre vibailli dont je n'ai pas le nom) ou un notaire.

Elle devait détailler les circonstances dans lesquelles la femme s'était retrouvée enceinte et donner le nom du père.

" A la tête de chaque bailliage, il y a un bailli ou un vibailli - fonctionnaire à la fois civil et militaire - chargé de l'administration de son district ainsi que de la surveillance des châtelains, tout cela sous l'autorité immédiate du gouverneur. seul représentant permanent du Dauphin dans cette province "

Jacques Boyer demeurant aux Diguières (hameau du Glaizil ?
il s'agit du hameau de Les Diguières au Glaizil qui sur la carte de Cassini est nommé Le Glezier

Cordialement
Bilagor
Les Diguières.PNG
Marie Louise
Mon blog : Mes petites histoires de Marseille et de Provence
http://provenceetmoi.canalblog.com/

mbicaismuller
mbicaismuller
Inlägg: 14552
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Administration et Justice:

Saint-Bonnet était le chef-lieu du duché du Champsaur; un châtelain, dont les attributions étaient fort étendues, y résidait au moyen âge; à cause de l'importance de ses fonctions, on lui avait adjoint un vichâtelain. A partir de 1611 on établit à Saint-Bonnet un vibailliage ducal, avec appel direct au parlement de Grenoble; vingt-une paroisses formaient sa juridiction. On trouvera les listes de ces divers magistrats aux articles consacrés au vibailliage et à la châtellenie du Champsaur.
http://hautes-alpes1789.fr/05132.html

mais je ne sais pas où trouver ces articles.
Marie Louise
Mon blog : Mes petites histoires de Marseille et de Provence
http://provenceetmoi.canalblog.com/

pzn
male
Inlägg: 92
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci Marie-Louise, pour toutes ces précisions. Vous êtes toujours fidèle pour éclairer nos lanternes et l'aide apportée est précieuse.

J'avais un petit début d'explication pour le vibailli, mais j'ignorais l'existence d'un vichâtelain.

Eh oui, comme vous l’écrivez en rapport à la déclaration de grossesse: "... Elle devait détailler les circonstances dans lesquelles la femme s'était retrouvée enceinte et donner le nom du père.", si elle est relativement soft sur le BMS, celle rapportée sur le registre du vibailli doit être plus détaillée et c'est celle-ci qui doit être la plus intéressante à lire.
Comme je le mentionnais dans ma propre réponse, étant donné que ceci n'est pas numérisé... ça va être difficile de le lire.

A moins que... que les AD05 soient ouvertes. Auquel cas je peux essayer de les contacter pour avoir un scan de la déclaration enregistrée au vibaillage. Ça pourrait être jouable.

Cordialement et encore merci,
Patrick

francoism
francoism
Inlägg: 62
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Pour les numérisations qui ne sont pas faites, vous pouvez demander aux AD05 de les faire moyennant finance à moins que vous décidiez d'attendre ou de vous déplacez. Il y a un certain nombre de numérisation qui sont aujourd'hui en accès parce que je les ai demandées. Pour un acte ce n'est pas cher du tout et très pratique si comme moi vous ne pouvez pas vous déplacer ou qu'un aller-retour de 700 km est onéreux.

Cordialement,

François

francoism
francoism
Inlägg: 62
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Pour complément le tableau historique des hautes Alpes est un livre de Joseph Roman en 2 tomes, voir sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&collapsing=disabled&rk=21459;2&query=dc.relation%20all%20%22cb31240199v%22

Voir les vibailli p25 et p66. Nous n'avons pas le nom du vibailli du Champsaur entre 1611 et 1622 à partir de l'érection du Champsaur en duché-pairie, soit ils n'ont pas été nommés par Lesdiguières soit ils ont été oubliés. Sinon le vibailli d'Embrun en 1611 est Jacques Emé qui a pu faire office jusqu'à la nomination de son collègue.

François

Skriv svar

Återgå till "Hautes Alpes (05)"