Skriv svar

Archives d’Arolsen - identification des lieux de passage

tippy57
male
Inlägg: 112
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
J'ai trouvé dans les Archives d’Arolsen – Centre des indices intéressant du parcours d'un ascendant de ma famille.
Merci à celui qui pourra m'en dire plus sur les lieux indiqués sur ce document.
002_cr.jpg
Olivier.

aertzer
female
Inlägg: 758
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Je veux bien essayer de vous aider mais le lien ne s'ouvre pas.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore


aertzer
female
Inlägg: 758
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonsoir,

La ville ou une usine du nom de Prossig ne semble pas exister.Peut-etre une erreur de transcription.

S'agit-il d'un Polonais du nom de Mirek Jofef ayant été dans un camp de concentration ? Si oui lequel ? Il était peut-être dans un lieu-dit s'appelant Prossig qui était un sous kommando du camp de concentration. Difficile à trouver sans plus d'indication du contexte et du nom du camp.

Etait-il originaire de la partie de la Pologne orientale qui fut annexée et rattachée à la république socialiste soviétique d'Ukraine et à la république socialiste soviétique de Biélorussie ?

Il est, en effet, passé après la guerre dans un camp de personnes déplacées, où il est resté un an, à Schwäbisch Gmünd. Ce camp comprenait des gens qui venaient des camps de concentration, essentiellement des Juifs, mais aussi des personnes expulsées de leur pays en raison du réaménagement du territoire allemand.

Je ne sais pas non plus à quoi correspond CDCT KD Ferial.

Quelques explications de votre part seraient les bienvenues pour mieux chercher.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

tippy57
male
Inlägg: 112
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Josef MIREK est né le 15/10/1920 à Homrzyska (Pologne). C'est le père de ma belle mère.
Il s'est marié à Potigny (France) le 17/07/1948.
Je suis en cours de demander son acte de naissance.
Je n'ai pas beaucoup d'éléments.
Olivier

aertzer
female
Inlägg: 758
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bad Arolsen semble avoir 11 documents le concernant. Que disent ces documents ?

Son lieu de naissance n'était pas dans la partie donnée aux soviétiques. Il ne fait, a priori, pas partie des personnes déplacées qui ont perdu leur patrie. S'il a été dans un camp c'est peut-être qu'il faisait de la résistance et qu'il a été interné dans un camp pour ces faits. Je ne m'explique toutefois pas pourquoi il est passé par un camp de "Displaced persons" après la guerre et qu'il y soit resté un an. Je ne pense pas qu'il soit juif, son nom ne l'est pas, à moins qu'il ait été un "Mischling" et que sa mère ait été juive. Il peut aussi avoir habité dans un autre endroit que son lieu de naissance et que celui-ci ait été sous occupation soviétique. Dans ce cas il pourrait faire partie des DP et cela expliquerait qu'il soit passé par un camp après la guerre en tant qu'expulsé.

Tout cela reste mystérieux. Quand est-il arrivé pour la première fois en France ? Etait-il Français ? Si oui, depuis quand ?

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

tippy57
male
Inlägg: 112
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
aertzer skrev:
11 november 2019, 21:36
Bad Arolsen semble avoir 11 documents le concernant. Que disent ces documents ?
Ou voyez vous cela?

tippy57
male
Inlägg: 112
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Voici le nom de sa mère. "Catherine SEKUTA"
Il semble être arrivé en France à Carentan (Manche) à l'armée (US ARMY). Il s'est marié en 1948 avec l'autorisation du commandant.
Potigny(14)_M_JMIREK_SSTANIASZEK_17071948.pdf
(958.81 KiB) Nerladdad 9 gånger

aertzer
female
Inlägg: 758
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Merci de ces précisions. Je vous répondrai dans l'après-midi car je dois m'absenter.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore

tippy57
male
Inlägg: 112
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
aertzer skrev:
11 november 2019, 21:36
Tout cela reste mystérieux. Quand est-il arrivé pour la première fois en France ? Etait-il Français ? Si oui, depuis quand ?
Cordialement
Il a gardé la nationalité Polonaise.
Je viens de savoir qu'il aurait été dans une usine d'armement en Allemagne

aertzer
female
Inlägg: 758
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Vous indiquez avoir eu accès aux archives de Bad Arolsen. Avez-vous fait une recherche sur leur site ou leur avez-vous écrit et l'ITS vous a-il envoyé des documents ?

Pour ma part j'ai essayé hier de voir si je trouvais son nom sur internet. Il apparaît sur le site de Bad Arolsen sous le nom de Mirek Jofef, sans date de naissance ; au haut du document est indiqué "incarceration ; camps". Il est simplement indiqué qu'il y a 11 documents. J'ai appuyé sur la première photo qui est une page jaune sur laquelle est indiqué le nom, orthographié Mirek Josef. Les autres documents n'étaient pas accessibles. Avez-vous reçu ces documents ? Sinon il faut en faire la demande à l'ITS à Bad Arolsen, sachant qu'il vaudrait mieux que ce soit votre belle-mère, qui est sa fille, qui fasse cette demande.Enfin, sur la page de droite il est écrit en haut "Flössenburg" qui était un camp de concentration situé en Bavière. Je ne sais pas si cela concerne votre beau-père et veut dire qu'il a été dans ce camp. Il y en avait à côté, comme Dachau, Buchenwald, Grossrosen etc.

/www.its-arolsen.org › archives-f

Pour l'instant je n'ai toujours pas trouvé le lieu indiqué Prossig, probablement mal orthographié. C'était peut-être le lieu où il travaillait dans, si j'ai bien compris, une usine de munitions. Cela peut aussi être le nom de la société de munitions. D'où savez-vous qu'il était dans une usine de munitions ? C'est votre belle-mère qui s'en souvient ou avez-vous un document ? Si oui est-il possible d'en avoir une copie ?

Comme je vous l'ai indiqué il a été dans un camp de" Displaced persons" (DP) pendant un an après la Libération. Peut-être ne voulait-il plus retourner en Pologne parce qu'il ne voulait pas vivre dans un régime communiste ? Cela expliquerait qu'il ait été dans ce camp ne sachant pas où aller. Il y avait à la fin de la guerre plus de 11 millions de personnes qui avaient perdu leur patrie et qui ont été hébergé dans de plus ou moins bonnes conditions dans des camps.

Je ne sais pas non plus ce qu'est C.G.T.C. Köferial situé en Allemagne. Cela pourrait peut-être être Köfering. Bad Arolsen pourrait vous le dire.

Quant à savoir comment il est arrivé en France c'est un vaste sujet. Beaucoup de gens se posent la question de savoir comment les prisonniers de guerre, surtout ceux situés à l'Est, sont revenus. Peut-être a-t-il dû quitter précipitamment le camp et avancer avec ses gardiens à pied sur les routes pour fuir l'avancée soviétique (Todesmarsch). Ce sujet relève le plus souvent de l'histoire familiale si la personne concernée a bien voulu parler.

Enfin je voulais aussi vous dire que votre beau-père étant de nationalité polonaise a été très certainement considéré comme un "Ostarbeiter" et qu'il était donc moins bien traité que les prisonniers ou STO français.

Il y a en Allemagne un centre de documentation uniquement dédié aux travailleurs forcés, notamment aux "Ostarbeiter". Vous pouvez leur écrire et vous devrez être patient pour la réponse qui prendra plusieurs mois. S'ils trouvent un dossier vous saurez dans quelle usine il a travaillé et dans quel camp ou lieu il était hébergé. Ces informations pourront se recouper, éventuellement, ou compléter, celles de Bad Arolsen.

Dokumentationszentrum NS-Zwangsarbeit
Britzer Str. 5 | 12439 Berlin
Tel: +49 30 6390 288 10 | Fax: +49 30 6390 288 29
rockstroh@topographie.de | ns-zwangsarbeit.de

Bon courage pour vos recherches.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore


genea0277
male
Inlägg: 1877
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Le dossier au nom de MIREK Jofef de 11 pages concerne un homonyme né le 24/10/1919 à Czubrowice

Dossier consultable ici
https://collections.arolsen-archives.org/en/search/topics/1-1-8-3_82418467/?p=1&s=MIREK%20JOFEF&s_signature,title=asc

C.

aertzer
female
Inlägg: 758
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Cela correspond aux pièces qu'a dû recevoir Tippy 57.

D'expérience je peux dire qu'il vaut mieux écrire et exposer très clairement la situation. A partir de là l'ITS fait des recherches beaucoup plus approfondies. Cela a été le cas pour mon père qui a été prisonnier politique, accusé d'être un espion de l'armée française. Personne n'avait rien mais à force de chercher ils ont trouvé un document très intéressant. Le reste des archives a brûlé (interrogatoire de la Gestapo entre autres) ou a été emporté par les Américains. J'ai attendu 18 mois une réponse.

La Croix Rouge m'a également donné de précieuses informations.

Cela me fait penser que Tippy 57 pourrait aussi écrire à la Croix Rouge à Genève. Prochaine session le 20 janvier 2020. Se brancher dès 8 heures du matin, après 10 heures le site est saturé et il faut attendre la prochaine session qui est généralement fixé trois mois plus tard.

Cordialement
Andrée

Un homme n'est jamais si grand que lorsqu'il est à genoux pour aider un enfant.
Pythagore


Skriv svar

Återgå till "Allemagne"