Skriv svar

Bourroufies

dianegastellu
female
Inlägg: 415
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.

Bourroufies

Inlägg 09 mars 2019, 14:06

Bonjour toutes et tous,
En cours de recherches sur le secteur de Najac (12), je constate la présence d'un patronyme qui existe encore de nos jours mais dont l'origine me paraît obscure (j'ai du mal à y retrouver une racine occitane), et très clairement localisée autour de Najac.
Sachant que la zone a été sous occupation anglaise pendant la guerre de Cent ans, je me dis qu'il serait possible qu'il provienne d'une altération du nom Burroughs/Boroughs, qui sonne curieusement proche. Cela me semble un peu hasardeux, notamment du fait que les noms de famille n'étaient pas fixés à l'époque, mais c'est tentant. Qu'en pensez-vous ?

A vous lire, merci :)

aviatge
male
Inlägg: 203
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour Diane (?),

J’avais trouvé le nom que vous soumettiez « Bourroufies » intrigant : il a une sonorité typiquement occitane, et irritant car il m’était cependant impossible de lui donner une explication simple en occitan.
Je vous fais part ici de mes réflexions fruits d’une longue série de nuits blanches :) .
La piste Burroughs/Boroughs me paraît peu probable. Il semblerait que pendant cette guerre les combattants des deux camps étaient surtout des indigènes et il serait étonnant que des Anglais aient fait souche en Rouergue.
Si l’on envisage l’origine occitane il faut tenir compte de la prononciation et là il y a deux possibilités :
-soit la prononciation est « Bourroufios/Borrofias » avec l’accent tonique sur la syllabe -rou- et je n’ai pas d’explication.
-soit la prononciation est « Bourroufios/Borrofias » avec l’accent tonique sur la syllabe -fi- et là Vayssier nous donne une possibilité d’explication. Dans son « Dictionnaire patois-français du département de l'Aveyron » il donne a « bourraü » le sens de figue fleur et aussi le nom particulier de « l’aubique noire, grosse figue d’un pourpre noir ou violet », le mot vient de « bourre » ou « bourrou » = bourgeon. A « bourroüdièyro » il indique « figuier qui porte les figues fleurs ».
On peut donc envisager un mot composé « bourroü-figos » (« borron-figas » en graphie classique). L’amuïssement du -g- en position intervocalique qui explique l’évolution figa>fía est un phénomène très répandu en occitan, ainsi l’ALF (carte 1567 figuier, figue) atteste de « fío » en plusieurs points dans le sud du Tarn. La forme « fia » a côté de « figa » est même attestée en occitan médiéval par Raynouard et Lévy, il se pourrait donc que Bourroû-fíos/Borro(n)-fías soit la forme originelle francisé en Bourroufies. Il s’agirait donc, si mon hypothèse est valable, d’un patronyme en rapport avec les figues ou les figuiers mais il ne m’est pas possible d’être plus précis.
Pour la prononciation d’origine il faudrait la faire confirmer par un locuteur connaissant ce nom de famille de longue date et ayant l’occitan pour langue maternelle, dans la région de Najac ce doit être encore possible.
En espérant ne pas vous avoir trop ennuyée avec ma prose.

Cordialement.

André

dianegastellu
female
Inlägg: 415
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci beaucoup André,
La piste du figuier est fort intéressante ! Je m'en vais consulter mes voisins occitanophones...
(n'empêche : au château de Najac, il y a bel et bien un graffiti en anglais médiéval. Œuvre d'un touriste facétieux et cultivé ou d'un soldat en garnison ? Qui le dira ?)

tosti
tosti
Inlägg: 496
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.

Re: Bourroufies

Inlägg 12 april 2019, 14:18

Bonjour,

Moi aussi j'ai passé de longues nuits :D sur ce nom, hélas sans résultats.L'hypothèse d'André est sympathique, mais le mélange du bourgeon et de la figue me laisse perplexe. À noter que le nom s'est parfois écrit Bourroufiès, ce qui changerait tout.

aviatge
male
Inlägg: 203
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.

Re: Bourroufies

Inlägg 14 april 2019, 21:31

Bonjour Jean,

Je ne citais le bourgeon que pour signaler que c'était l'étymologie proposée par Vayssier, ce qui me paraît incertain. Mistral qui cite "bourrau" comme une variante de "gourrau" donne pour étymologie "gorro" (truie ?) ce qui me paraît tout aussi incertain. Mais il est tout à fait possible qu'un mot connu et fréquemment utilisé comme « bourre, bourrou » ait exercé une attraction phonétique sur "gourrau" > "bourrau" > "bourrou(dièro)" et, donc "Bourroufiès".
Ce qui est certain, et c'était la base de mon hypothèse, c'est que « bourrau" (que Alibert graphie "borraud" ce qui justifie le dérivé "borraudièra") est le nom d'une variété de figues généralement la figue fleur en Rouergue, ce qui est confirmé aux points 737, 746 et 748 de la carte 1567 de l’ALF.
http://lig-tdcge.imag.fr/cartodialect3/visualiseur?nomCarte=1567
Quant à « Bourroufiès » j’avais aussi envisagé cette forme c’est pourquoi j’avais écrit « en rapport avec les figues ou les figuiers », mais dianegastellu ayant écrit le nom en minuscules et sans accent je n’ai pas voulu compliquer l’explication en attendant d’avoir, si possible, la prononciation attestée du nom en occitan.
Dans ce cas il s’agirait de l’arbre ou plutôt des arbres, et non plus du fruit : la terminaison serait « figuièrs >fiiès>fiès » et serait encore plus pertinente, il faudrait comprendre « les figuiers de variété « bourrau ». Le -g- intervocalique a tendance à s’amuïr en occitan. Mistral, à l’initiale G signale « En Rouergue, spécialement à Rodez, g tombe souvent lorsqu’il se trouve entre deux voyelles » et il donne des exemples. Mais le phénomène est très répandu. À l’entrée « aliguièr » (alisier) Alibert donne la variante « alièr » qui est la seule connue dans mon parler. Pour « figuièr » nous prononçons un -g- très affaibli en diction soignée mais il disparait complètement en diction rapide ou relâchée ; à l’entrée « nòga » (noix) il ne donne, pour l’arbre, que « noguièr » alors que la carte 927 de l’ALF montre bien que c’est la forme « noièr » [nouyè) qui est très majoritaire.
Astor ne cite pas « Figuiès », présent bien que rare sur Geneanet, ni a fortiori « Fiyès / Fiès »(non attestés) mais il donne « Poumiès », « Sérieys », etc. , de même formation.
Un point déroutant cependant : on s’attendrait plutôt, en occitan, à « Figuièrsborrau > Fièsbourrou » mais cette construction, beaucoup plus rare, n’est cependant pas impossible vu qu’on ne connait pas avec certitude l’origine ni la catégorie du mot « borrau » à l’époque de la formation des noms de famille.
Évidemment ceci n’est qu’une hypothèse et je ne prétends pas que ce soit la vraie ni la seule mais dans l’état actuel de mes connaissances c’est la seule (dans le cas Bourrofiès) que je trouve plausible.
Pour conclure, le fait que le français traduit les diverses voyelles atones de l’occitan par un e, devenu muet de surcroit, la manie d’écrire les majuscules sans accent et la disparition accélérée des derniers occitanophones est une catastrophe pour l’étymologie. Mais comme disent les Provençaux « acò’s de figo d’un autre panié » (C’est des figues d’un autre panier = C’est tout autre chose).

Amicalement.

André Viatgé

origines82
male
Inlägg: 2

Re: Bourroufies

Inlägg 08 december 2020, 21:38

Bonjour
Je porte le nom de Bourroufies, ma famille est originaire du secteur de Najac/Caylus.
J'ai l'impression que j'ai beaucoup a apprendre sur l'origine de mon nom :)
merci pour vos recherches.

aviatge
male
Inlägg: 203
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.

Re: Bourroufies

Inlägg 10 december 2020, 18:49

Bonjour,

Je remercie doublement Alain BOURROUFIES qui m’a informé dans ma messagerie que
- son nom s’écrit BOURROUFIES mais se prononce BOURROUFIÈS.
- son grand-père, occitanophone, prononçait son nom en appuyant sur le « i », témoignage précieux qui confirme que ce patronyme avait autrefois quatre syllabes.
Il me donne ainsi l’occasion de proposer une nouvelle hypothèse. Il pourrait y avoir, à l’origine, un patronyme grivois : Bourro-figos (j’écris en graphie française pour faire plus simple).
Je n’ai rien à rajouter à un précédant message sur l’élément final concernant la transcription en français des finales atones de l’occitan et la disparition du -g- intervocalique dans cette position. Je pense toujours que c’est -fi(g)os = figues.
Le premier élément pourrait être le verbe bourra = bourrer. En occitan de la région le son "o" [ɔ] ne peut se trouver que dans une syllabe tonique ou dans une finale atone comme dans porto = (la) porte, porto : il/elle porte, dans les autre cas (syllabe prétonique) il passe systématiquement à "ou" : pourtal = portail ; pourtan : nous portons (les linguistes appellent ça alternance vocalique). Quand le sens du nom a cessé d’être compris et considéré comme un seul mot la prononciation en a donc été modifiée. Évolution probable : Bourro-figos > Bourro-fi(g)os > Bourroufios > Bourroufiès > Bourroufiès, ces deux dernières prononciations étant favorisées par la graphie.
La figue représente ici le sexe féminin, la vulve, la métaphore était déjà utilisée par Aristophane, parait-il, et utilisée jusqu’à nos jours (cf. le pagnolesque Escartefigue). Le sobriquet a dû être attribué à un personnage porté sur la chose, un « tombeur », un séducteur. Lorsqu’ils donnaient des sobriquets nos ancêtres ne se souciaient guère du « politiquement correct » :shock: .
Cette hypothèse me semble nettement plus plausible que celle que j’avais émise.

Cordialement.

André

ps : la partie soulignée en continu est certainement due à une erreur de manipulation, veuillez m'en excuser.

origines82
male
Inlägg: 2

Re: Bourroufies

Inlägg 10 december 2020, 19:19

Bonsoir
Je pense, et mon fils est d'accord, que nous allons garder cette dernière hypothèse :)
Bravo et merci pour vos recherches !!

dianegastellu
female
Inlägg: 415
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.

Re: Bourroufies

Inlägg 10 december 2020, 19:56

:D fort intéressant ! Merci de votre contribution érudite
Diane

aviatge
male
Inlägg: 203
Släktträd: Grafisk
Visa deras familjeträd.

Re: Bourroufies

Inlägg 12 december 2020, 11:40

origines82 skrev:
10 december 2020, 19:19
Bonsoir
Je pense, et mon fils est d'accord, que nous allons garder cette dernière hypothèse :)
Bravo et merci pour vos recherches !!
dianegastellu skrev:
10 december 2020, 19:56
:D fort intéressant ! Merci de votre contribution érudite
Diane
Merci pour vos compliments, mais la couche d'érudition est, hélas, bien mince :)

André

Skriv svar

Återgå till "Onomastique"