Skriv svar

consanguinite record ou pas ?

b010780
female
Inlägg: 10
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
bonjour
je vous propose une forte consanguinite.
toutes les infos sont sur le site de Marne-archive.com et les AD de la Marne (sauf pour ma belle-mere qui est nee a Paris). je commence a rapprocher les photos d'actes dans mon logiciel

*1er et 2e couples : 2 frères ont épousé 2 soeurs CHAMERET Claude Alexis-HUBERT Therese Alexandrine et CHAMERET Jean Baptiste-HUBERT Marie Louise
http://gw.geneanet.org/b010780_w?lang=f ... =chammeret , http://gw.geneanet.org/b010780_w?lang=f ... e&n=hubert

*3eme couple : 1 fils du 1er couple a épousé 1 fille du 2eme couple CHAMERET Alexandre Auguste-CHAMERET Louise Julie Clarisse http://gw.geneanet.org/b010780_w?lang=f ... &n=chamret

*4eme couple : 1 fille du 2eme couple a épousé un gars de son village sans lien de parenté CHAMERET Célinie Sophie-LAURENCY Clement Alexis
http://gw.geneanet.org/b010780_w?lang=f ... n=chameret

*5eme couple : 1 fils du 3e couple a épousé 1 fille du 4eme couple LAURENCY Clement Theophile-CHAMERET Flore http://gw.geneanet.org/b010780_w?lang=f ... n=laurency

*6eme couple : 1 fille du 5eme couple a épousé, en 2eme noces, un divorcé qui avait épousé 1 de ses cousines germaines dont il a eu 2 filles Blanche Lucie LAURENCY et Julien Ernest COLBERT. http://gw.geneanet.org/b010780_w?lang=f ... n=laurency

*de ce 6e couple est née tardivement une fille unique (ma belle-mère Denise COLBERT) qui se retrouve être demi-soeur et à la fois cousine issue de germain (petite-cousine ou arrière-cousine par les PERNET, faut que je cherche le terme exact) des 2 filles de son père. http://gw.geneanet.org/b010780_w?lang=f ... &n=colbert

j'ai mis un certain temps a pouvoir transcrire cette filiation en mots!!

genealogiquement votre
Bernadette

jerome4
male
Inlägg: 6634
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
La plus forte consanguinité dans votre histoire est le mariage entre deux cousins germains qui le sont deux fois.
(C'est donc Flore Chameret qui a le taux le plus fort dans l'histoire: 12,5%)
D'un point de vue génétique, cela équivaut à un mariage entre oncle et nièce.

Ensuite, même si Flore se marie avec un cousin au 3ème degré, cela fait baissé quand même le taux de consanguinité de ses enfants (9,38%)!

Par contre, votre belle-mère n'a pas de taux de consanguinité, parce que là, les parentés sont par alliance...

vled
vled
Inlägg: 228
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Je ne comprends pas très bien comment la situation décrite (cousins germains doubles) peut être génétiquement équivalente à oncle - nièce
Mes enfants ont ce type de cousinage dans leur ascendance:
* Pierre 1 MICHELET et Marie DOUSSERON ont deux fils: Pierre 2 en 1748 et Jean 1 en 1750 ( http://gw.geneanet.org/vled_w?lang=fr&p ... helet&oc=1 )
* Pierre MAISONNEUVE et Marie DROUHET ont deux filles: Jeanne en 1749 et Marie en 1752 ( http://gw.geneanet.org/vled_w?lang=fr&p ... aisonneuve )

- Pierre 2 MICHELET épouse Marie MAISONNEUVE et ont un fils Jean 2 MICHELET
- Jean 1 MICHELET épouse Jeanne MAISONNEUVE et ont une fille Marie MICHELET

-- Jean 2 MICHELET épouse Marie MICHELET, étant cousins germains tant du côté paternel que maternel (donc doublement cousins germains), et ont un fils Jean 3 MICHELET

Si on regarde l'ascendance de Jean 3 MICHELET: - il a 2 parents Jean 2 MICHELET et Marie MICHELET, 4 grands-parents distincts Pierre 2 MICHELET, Marie MAISONNEUVE, Jean 1 MICHELET et Jeanne MAISONNEUVE, et seulement 4 arrière-grands-parents Pierre 1 MICHELET, Marie DOUSSERON, Pierre MAISONNEUVE et Marie DROUHET, les arrière-grands-parents étant ici disjoints des grands-parents, soit en totalité de personnes distinctes entre Jean 3 et ses arrière-grands-parents: 1 + 2 + 4 + 4 = 11 au lieu des 15 si aucun cousinage, donc un implexe de (1-)11/15 :=: 26.66% à la 4ème génération

Si l'alliance Jean 2 MICHELET x Marie MICHELET avait été du type oncle - nièce, on aurait eu par exemple (cas fictif) Jean 1 MICHELET (père de Marie) frère de Jean 2 MICHELET (pour que Jean 2 soit oncle de Marie) et Jean 3 MICHELET fils de cette union aurait bien eu 4 grands-parents distincts (qui auraient été Pierre 1 MICHELET, Marie DOUSSERON, Jean 1 MICHELET et Jeanne MAISONNEUVE, et 8 arrière-grands-parents (les 2 parents de Pierre 1 MCHELET, les deux parents de Marie DOUSSERON, Jean 1 MICHELET, Jeanne MAISONNEUVE, Pierre MAISONNEUVE et Marie DROUHET), dont 2 auraient déjà été grands-parents, soit en totalité de personnes distinctes entre Jean 3 et ses arrière-grands-parents: 1 + 2 + 4 + 6 = 13 soit un implexe de (1-)13/15 :=: 13.33% à la 4ème génération, deux fois moins élevé que dans la 1ère situation

Le taux d'implexe pour l'enfant résultant à la 4ème génération (lui étant compté comme génération 1) est différent dans les deux situations, 26.66% dans un cas et 13.33% dans l'autre: est-ce donc alors que d'un point de vue génétique le taux d'implexe n'a pas même signification? Ou autrement dit, le taux de consanguinité est-il calculé différemment (désolé si ce type de sujet a déjà été traité!)?

Cordialement,



jerome4
male
Inlägg: 6634
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Oui, exactement, le taux d'implexe n'est pas forcément corrélé au taux de consanguinité..

On peut avoir 0% de taux de consanguinité et avoir un taux d'implexe élevé, si il est par exemple, exclusivement que d'un coté.

Dans l'exemple Oncle/Nièce: 2 grands-parents sont aussi 2 arrières grands-parents. Le fait que les grands-parents soient une génération de moins que les arrières à plus d'importance que d'avoir 2 arrières-grands-parents identiques.


bricor
bricor
Modératrice bénévole
Inlägg: 24504
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour Bernadette,

Il suffit de faire la liste d'ascendance pour voir les implexes :

http://gw.geneanet.org/b010780?lang=fr& ... =&t=N&v=16

ou demander la parenté entre telle et telle personne.

Entre deux de mes arrières grands parents je trouve 213 parentés ! Je ne cherche pas à faire un record mais je trouve ça énorme.  >:(

Ils habitaient pourtant en Provence, une région peuplée. Que ne pouvaient-ils se marier avec d'autres que leurs cousins ?  ???

Cordialement

Brigitte
Modératrice bénévole sans lien de subordination avec généanet.

Questions fréquentes
http://www.geneanet.org/forum/?topic=574496.0
________________________________________________________________
"A l'an que vèn, e se sian pas mai que siguen pas mens"

jerome4
male
Inlägg: 6634
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
bricor skrev:
05 september 2017, 07:56
Bonjour Bernadette,

Il suffit de faire la liste d'ascendance pour voir les implexes :

http://gw.geneanet.org/b010780?lang=fr& ... =&t=N&v=16

ou demander la parenté entre telle et telle personne.

Entre deux de mes arrières grands parents je trouve 213 parentés ! Je ne cherche pas à faire un record mais je trouve ça énorme.  >:(

Ils habitaient pourtant en Provence, une région peuplée. Que ne pouvaient-ils se marier avec d'autres que leurs cousins ?  ???

Cordialement

Brigitte
Le nombre de parentés entre deux individus dépend beaucoup de l'avancée de nos recherches.
Si on pouvait remonter toute nos branches jusqu'à l'an 1000, on aurait sans doute des millions et des millions de parenté entre deux individus.

Par contre, le taux de consanguinité ne change pas beaucoup: un cousinage au 10ème degré est quasiment insignifiant

Skriv svar

Återgå till "Les records de la généalogie"