Skriv svar

Recherche famille CAVALIE / CAVALIER région Santa Fe

ncourreges
ncourreges
Inlägg: 227
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonsoir,

ce sujet est en lien avec celui-ci : https://www.geneanet.org/forum/viewtopic.php?p=1524538#p1524538

Selon des génénautes que je remercie d'avoir trouvé cette piste, Louis Cavalier né en 1857 et son frère Joseph né en 1866, originaires de Sanvensa (Aveyron) seraient partis en Argentine et figureraient dans le recensement de 1895.

Louis serait devenu Luis Cavalié, marié en 1890 avec une certaine Juana originaire de France comme lui (née Jeanne donc), agriculteur à Rafaela dans la province de Santa Fe et père de deux enfants nés à Santa Fe : Alejandro (1891) et León (1893).

Joseph serait devenu José Cavalier, meunier à Sunchales dans la province de Santa Fe, célibataire en 1895.

Les âges concordent sur le recensement, tous deux sont mentionnés comme venus de France et petit supplément pour Joseph/José dit originaire de "Veron", qui pourrait très bien être "Aveyron" légèrement modifié par le passage du français à l'espagnol argentin.

Je souhaiterai donc recevoir de l'aide pour reconstituer cette famille si c'est possible, trouver les dates de mariage par exemple et leur descendance, comme l'on fait en France.

Merci d'avance

Cordialement
Nicolas Courrèges
BildBild Bild
Ma base
Ma chronique

marilisa74
marilisa74
Inlägg: 570
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Un dénommé Louis CAVALIÉ a été immatriculé au Consulat de Rosario le 10/04/1883. Il est né à La Salvetat (Aveyron) le 5/02/1857. Il était arrivé en Argentine le 20/12/1882. Il avait présenté ses papiers militaires et une lettre de l'agent consulaire d' Esperanza du 25/03/1883. Il est domicilié à la Colonie Esperanza en 1883.

http://www.genfrancesa.com/registrosnantes/rosario/Rosario%20-%20Matriculaciones/ROSARIO%20Matriculaciones%20-%20Registro%20360%20B%20de%2025-07-1878%20a%2008-04-1890/index.html#037-361.jpg

Je pense qu'il s'agit bien de celui recherché puisque vous indiquez dans votre arbre qu'il est né à La Salvetat (sur le message ci-dessus à Sanvensa !)

Si Joseph °1866 a émigré la même année, il n'a pas pu faire son service militaire en France, à moins qu'il ne soit rentré vers 1886. Avez-vous recherché sa fiche matricule ?
Sur la fiche matricule de Louis, vous pourriez peut-être trouver une autre adresse en Argentine entre 1884 et 1895, permettant de trouver son mariage, s'il n'a pas eu lieu à Rafaela. En effet, les registres paroissiaux de Rafaela ne sont pas en ligne. Alors, pour le moment, il n'est pas possible de savoir si des enfants sont nés après 1895 à Rafaela.
Je n'ai pas trouvé le mariage de Louis CAVALIÉ à Esperanza.

Cordialement.

Marie-Thérèse (74)

ncourreges
ncourreges
Inlägg: 227
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

merci infiniment pour avoir trouvé cette information sur Louis ! C'est bien lui, il est né sur la commune de la Salvetat mais la famille a déménagé sur Sanvensa entre 1865 et 1867. J'avais indiqué Sanvensa car c'est dans le recensement de 1881 de Sanvensa qu'on le voyait pour la dernière fois.

Quant à Joseph, il est né en 1865, 1866 c'était une erreur de ma part. Et les registres matricules ne commencent qu'avec 1866. Donc pas de fiche matricule pour Louis.
Nicolas Courrèges
BildBild Bild
Ma base
Ma chronique

marilisa74
marilisa74
Inlägg: 570
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Louis CAVALIÉ s'est aussi immatriculé au Consulat de Buenos-Aires le 16/03/1886. Il est toujours célibataire, charpentier. Son domicile n'est pas indiqué à cette date. Il dit être arrivé en Argentine à bord du "Poitou" le 27/12/1882. Il a présenté son livret d'ouvrier.

http://www.genfrancesa.com/registrosnantes/buenosaires/Matriculaciones/Matriculaciones/Registro%2090%20U%20de%2018-11-1885%20a%2029-09-1888/index.html#35011.jpg

On trouve aussi le nom d'un Joseph CAVALIÉ sur la table alphabétiques du registre d'immatriculation de 1888. Mais il manque des pages dans le registre : je ne peux donc vérifier s'il s'agit bien du frère de Louis.

Concernant les fiches matricules militaires, Louis étant de la classe 1877, sa fiche doit se trouver aux AD 12 (effectivement la mise en ligne pour les AD de l'Aveyron ne commence qu'avec la classe 1887). Si vous ne pouvez vous rendre sur place, vous pouvez tenter une demande par courrier aux AD (certaines acceptent) ou demander à un bénévole du Fil d'Ariane ou de FranceGenWeb de rechercher cette fiche. Même démarche pour Joseph qui n'était peut-être pas parti avec son frère.

Quant à Marie, elle pouvait elle aussi se trouver en Argentine, mais sur le recensement de 1895, le nom de jeune fille des épouses n'est pas toujours inscrit. Elle aurait pu elle aussi se marier, et donc être introuvable sur ce recensement de 1895.

Il faudrait pouvoir retrouver la liste de passager du "Poitou" : normalement si Louis avait débarqué à Buenos-Aires en 1882, il devrait se trouver dans la base du CEMLA, or on ne trouve pas cette arrivée. Peut-être a-t-il débarqué à Montevideo, et ensuite emprunté un bateau fluvial pour rejoindre Rosario ou Santa Fé.

Sur le recensement de 1887 de la province de Santa Fé, je ne trouve qu'un CAVALIER (sans prénom) âgé de 50 ans. Si Louis n'a pas été oublié, cela veut donc dire qu'il avait quitté la province de Santa Fé, peut-être en 1886 lorsqu'il s'est immatriculé au Consulat de Buenos-Aires.

Pas de chance pour les listes de passagers : pour l'année 1882, il ne manque que le mois de décembre !! (arrivée de Louis le 20 ou 27 décembre). La liste permettrait de savoir si Louis a embarqué seul, ou si Joseph et (ou) Marie l'accompagnaient.

Je ne trouve rien de plus pour l'instant.

Bon après-midi.

Marie-Thérèse (74)

ncourreges
ncourreges
Inlägg: 227
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci une nouvelle fois ! Sur cet autre registre, on a sa date de naissance et le nom de ses parents, on peut donc affirmer à 100% que Louis Cavalié que je recherche est parti pour l'Argentine.

Il s'est donc immatriculé au consulat de Rosario en 1883 pour son livret militaire et au consulat de Buenos-Aires pour son livret d'ouvrier.

Joseph Cavalié pourrait aussi être le bon mais sans date de naissance, c'est compliqué de l'affirmer. Quant à Marie, je ne sais même pas si elle est partie pour l'Argentine et comme vous le mentionnez, les femmes étaient présentées sous leur nom d'épouse sur le recensement de 1895. D'ailleurs, je ne connais pas le nom de naissance de Jeanne/Juana, femme de Louis.

Ce Cavalié de 1887 n'est certainement pas Louis ou Joseph car l'âge ne correspond pas, à moins que le recenseur se soit trompé de 20 ans...

Louis est donc arrivé en Argentine le 20 décembre 1882 selon l'immatriculation à Rosario du 10 avril 1883. Il est dit arrivé le 27 sur l'immatriculation de 16 mars 1886. Est-ce une erreur de date ou y-a-t-il eu deux arrivées, une au port et une à Buenos-Aires par exemple ? S'il a quitté Santa Fe, il y est revenu puisqu'il habite à Rafaela en 1895. Ses enfants sont notés nés à Santa Fe mais est-ce la ville ou la province ?

Sur le recensement de 1895, il est indiqué que sa femme Juana a 5 ans de mariage, ils se sont donc mariés en 1890.

Je ne savais pas que les fiches matricules d'avant 1886 étaient disponibles aux AD, je pensais qu'il n'y en avait pas pour l'Aveyron. Je vais faire une demande au Fil d'Ariane, espérons que les lieux de résidence figurent sur ces fiches car sur certaines, rien n'est indiqué. Mais comme Louis s'est immatriculé au consulat pour son livret militaire, cela pourrait être indiqué.

Merci encore pour votre aide

Bonne soirée
Nicolas Courrèges
BildBild Bild
Ma base
Ma chronique

marilisa74
marilisa74
Inlägg: 570
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

J'espère que les fiches matricules vous apporteront une information sur le lieu de résidence en Argentine de Louis et (ou) de Joseph.

Louis est bien dans la province de Santa-Fé sans doute dès son arrivée, ce qui expliquerait qu'il n'ait pas débarqué à Buenos-Aires en 1882 (mais à Montévidéo). Ensuite avant le 16/03/1886, il quitte cette province pour celle de Buenos-Aires : il aurait pu se marier dans cette province ou dans la capitale, d'autant plus que je pense avoir retrouvé Marie à Buenos-Aires.

On trouve la naissance de Maria Silvia GAU, née à Buenos-Aires le 13/06/1886, premier enfant légitime de Jean GAU, 39 ans, de "Pont Larne" (Tarn) - Pont de Larn - (peut-être travaillant dans des filatures) et de Marie CAVALIER, 28 ans, de "San Venza" ?? La Salvetat ?(Aveyron)
Le couple est domicilié rue Arenales n°174 à Buenos-Aires.
Le baptême a eu lieu dans la paroisse Nuestra Senora del Socorro.
Le parrain est Louis CAVALIER, 29 ans, domicilié rue des Charcas n°347 à Buenos-Aires.
La marraine est Antonia A....?, 14 ans.

https://www.familysearch.org/ark:/61903/3:1:939D-R69W-87?i=598&cc=1974184

Malheureusement, je ne trouve pas le mariage GAU X CAVALIER sur cette paroisse.

Marie était donc en Argentine avant 1886.

Je ne trouve pas non plus Maria CAVALIER épouse GAU sur le recensement de 1895, ni son mari, ni sa fille.

Jean GAU s'est inscrit au Consulat de France de Buenos-Aires en novembre 1883. Il est né à Payrin-Augmontel (Tarn) le 9/05/1847, fils de Pierre GAU et de Anne POUZENQ (POUZENC). Il était fileur. Dernier domicile en France : Pont-de-Larn. Il a fait la traversée à bord de "L'Equateur", quand ? Il avait un passeport.

http://www.genfrancesa.com/registrosnantes/buenosaires/Matriculaciones/Matriculaciones/Registro%2088%20S%20de%2008-06-1880%20a%2018-03-1884/index.html#32245.jpg

La chance pour vous a été que Louis se soit immatriculé au Consulat de France (deux fois, ce qui est très rare !) alors que la grande majorité des émigrants ne s'inscrivaient pas.

Je pense qu'il est inutile de rechercher son passeport, car pour s'immatriculer, il a présenté la première fois son livret militaire comme pièce d'identité, et la seconde fois, son livret d'ouvrier, ce qui signifie qu'il n'avait pas d'autres pièces d'identité.

Bien cordialement.

Marie-Thérèse (74)

femuse
femuse
Inlägg: 3139
marilisa74 skrev:
23 maj 2019, 10:20
Je ne trouve pas non plus Maria CAVALIER épouse GAU sur le recensement de 1895, ni son mari, ni sa fille.
on ne sais jamais:

derniere lettre n'est pas un "I"

1895 Argentina, National Census: Santa Fe Castellanos Rafaela (Población urbana); FHL Film Number: 741328

Maria Goui Female 37 1858 France Widowed
Rafael Goui Male 6 1889 Santa Fe, Argentina
Elena Goui Female 4 1891 Santa Fe, Argentina

a eu 4 enfants total / marriee depuis environ 1885
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Si ne répond pas a votre question du forum, cela n'est pas parceque je vous ignore,
c'est simplement que je n'ai pas reçu de notification.
:evil:

marilisa74
marilisa74
Inlägg: 570
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Merci ! Très intéressante cette "trouvaille" !
En effet cette Marie "Goui" est à Rafaela en 1895, comme Louis CAVALIER. Elle est veuve et se serait mariée vers 1885, ce qui correspond.
Je vais creuser cette piste.

Bonne soirée.

Marie-Thérèse (74)

ncourreges
ncourreges
Inlägg: 227
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,

Merci beaucoup d’avoir trouvé ce baptême : la mère de Maria Silvia GAU est bien la Marie Cavalié que je recherche : l’âge concorde et « San Venza » correspond à Sanvensa, le village où vivaient la famille Cavalié après avoir quitté la Salvetat vers 1866. Un des frères, Jean, y est resté et décédé dans le début des années 30. De plus, le nom et l’âge du parrain de l’enfant concordent bien avec Louis Cavalier, frère de Marie. Quant à la marraine, il me semble lire Antonia Ayres domiciliée au 767 rue de Artes. Elle est originaire de Buenos-Aires et âgée de 14 ans, assez jeune. Maria Silvia est née le 3 et baptisée le 20 par le curé José Larger, peut-être un français émigré vu le nom de famille.
Nicolas Courrèges
BildBild Bild
Ma base
Ma chronique

ncourreges
ncourreges
Inlägg: 227
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
femuse skrev:
23 maj 2019, 17:59

1895 Argentina, National Census: Santa Fe Castellanos Rafaela (Población urbana); FHL Film Number: 741328

Maria Goui Female 37 1858 France Widowed
Rafael Goui Male 6 1889 Santa Fe, Argentina
Elena Goui Female 4 1891 Santa Fe, Argentina

a eu 4 enfants total / marriee depuis environ 1885
Effectivement il peut y avoir confusion mais c'est bien écrit GAU, la dernière branche du U a été prise pour un I sur Family Search.

La première fille du couple, Maria Silvia née en 1886 doit être mariée depuis peu.

Quant au mariage GAU-CAVALIE, je ne l'ai pas trouvé sur les TD de Pont-de-Larn, il a du se faire en Argentine. Je n'ai pas trouvé non plus de Jean Gau né en 1847 mais d'autre prénoms masculins. Je vais rechercher ces actes pour voir s'ils correspondent.
Nicolas Courrèges
BildBild Bild
Ma base
Ma chronique

femuse
femuse
Inlägg: 3139
ncourreges skrev:
23 maj 2019, 20:30
La première fille du couple, Maria Silvia née en 1886 doit être mariée depuis peu.
en 1895 elle a 11 ans: elle est morte ou servante dans autre famille
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Si ne répond pas a votre question du forum, cela n'est pas parceque je vous ignore,
c'est simplement que je n'ai pas reçu de notification.
:evil:

ncourreges
ncourreges
Inlägg: 227
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Ah oui, en effet, je me suis trompé, j'ai confondu avec les "22 années de mariage" de leurs voisins italiens. Marie en a seulement 10.

Le "Cuantos hijos ha tenido" est au passé, cela n'indique pas si les 4 enfants sont vivants ou morts malheureusement. Mais je sais qu'en Aveyron, certains enfants étaient placés dans des fermes voisines.

J'ai trouvé un Joseph Gau né le 9 avril 1849 à Pont-de-Larn mais rien n'indique que ce soit l'époux de Marie.
Nicolas Courrèges
BildBild Bild
Ma base
Ma chronique

femuse
femuse
Inlägg: 3139
ncourreges skrev:
23 maj 2019, 22:47
... je sais qu'en Aveyron, certains enfants étaient placés dans des fermes voisines.
et surement partout dans le monde.

Je sais que c'etait tres commun aux USA, et meme que si une famille avait trop d'enfants, ils les donnaient a une autre famille - et meme faisaient des echanges: si une famille avait trop de filles, ils echangaient pour des fils !
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Si ne répond pas a votre question du forum, cela n'est pas parceque je vous ignore,
c'est simplement que je n'ai pas reçu de notification.
:evil:

ncourreges
ncourreges
Inlägg: 227
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Bonjour,
Je sais que c'etait tres commun aux USA, et meme que si une famille avait trop d'enfants, ils les donnaient a une autre famille - et meme faisaient des echanges: si une famille avait trop de filles, ils echangaient pour des fils !
Je ne sais pas s'il y a eu des échanges en Aveyron mais grâce aux recensements, on trouve parfois un garçon ou une fille chez un oncle ou dans une autre ferme. Marie a pu placer ses aînés après la mort de son mari.

J'ai reçu la photo de la fiche matricule de Louis Cavalié : on y trouve son état-civil, son signalement physique, son parcours militaire et dans la case "Observations", il est écrit qu'il réside à Esperanza province de Santa Fe le 15 mai 1883 mais cette mention est rayée, en-dessous il est écrit qu'il réside à Buenos-Aires le 14 juin 1887.
Nicolas Courrèges
BildBild Bild
Ma base
Ma chronique

marilisa74
marilisa74
Inlägg: 570
Släktträd: Icke-grafisk
Visa deras familjeträd.
Jean GAU s'est inscrit au Consulat de France de Buenos-Aires en novembre 1883. Il est né à Payrin-Augmontel (Tarn) le 9/05/1847, fils de Pierre GAU et de Anne POUZENQ (POUZENC). Il était fileur. Dernier domicile en France : Pont-de-Larn. Il a fait la traversée à bord de "L'Equateur", quand ? Il avait un passeport.
Bonjour,

Jean GAU est bien né à Payrin-Augmontel le 8/05/1847.
http://archivesenligne.tarn.fr/indexvisio.php?base=4E&lot=01&cote=4E204004&num_cd=EC000913&commune=237&type_acte=1,2,3,4,5,6&date_debut=1843&date_fin=1850&deb=31&url_image=/archives/E_serie/4E/EC000913/4E20400401/812040032.jpg

Vous avez obtenu très rapidement la fiche matricule de Louis : on apprend donc qu'il était encore à Buenos-Aires le 14/06/1887. Il a pu y rester jusqu'en 1890 environ, et s'y marier, et retourner ensuite dans la province de Santa Fé. Ou bien il aura rejoint cette province un peu avant, et s'y sera marié. Le problème c'est que l'on ne peut pas avancer sur Rafaela (pas de registres en ligne).

Dans le cas où le mariage aurait eu lieu dans la Province de Santa Fé, j'ai recherché dans les alentours de Rafaela, sans succès pour l'instant. Louis étant agriculteur, je ne pense pas qu'il ait séjourné dans la capitale, Santa Fé.
Son épouse Jeanne, étant française, pouvait résider dans l'une des colonies où se trouvaient de nombreux Français. Il est regrettable que son nom de jeune fille ne figure pas sur le recensement de 1895, car dans ce cas il aurait été possible de la retrouver sur le recensement de 1887. J'ai néanmoins recherché toutes les Jeanne, Françaises, nées entre 1864 et 1869, présentes dans la Province de Santa Fé : on n'en trouve que deux qui soient célibataires, et toutes les deux dans le district de Rosario. Toutes les autres sont mariées et ont des enfants.
Il s'agit de Juana TORI née en France vers 1866 et Juana KEHRVAND née en France vers 1867. (Je n'ai accès qu'à la base de données). Rien de plus. Juana KEHRVAND se serait mariée en 1888, mais pas avec Louis CAVALIER. Quant à Juana TORI, il est bien indiqué qu'elle est française, mais ce patronyme paraît plutôt être italien. Cette piste n'a donc pas abouti.

Pas de mariage de Marie sur la paroisse "la Merced" de Buenos-Aires en 1885, mais il reste des registres d'autres paroisses (non indexés) à consulter.

Si je trouve l'un des actes de mariage, je ne manquerai pas de vous le communiquer.

Peut-être pourriez-vous vous inscrire sur le groupe (franco-argentin, en espagnol) yahoo GenFrancesa (gratuit) pour tenter d'obtenir de l'aide, et pourquoi pas, avoir la chance que votre message soit lu par des descendants de la famille CAVALIER ! Il serait souhaitable que vous indiquiez toutes les recherches déjà faites.

Bonne chance pour la suite de vos recherches.

Bien cordialement.

Marie-Thérèse (74)

Skriv svar

Återgå till "Argentine"